top of page
Rechercher

ELEVE : pour une gestion éco-responsable du parasitisme des troupeaux

Le "Bistrot du Parc des Volcans d’Auvergne" du 15 octobre dernier a accueilli une trentaine de personnes (éleveurs, vétérinaires, techniciens, enseignants, élus) à la Ferme-Auberge Les Arbres (Riom-ès-Montagnes) pour échanger sur le projet ELEVE (Éleveur Vétérinaire Environnement) qui vise une meilleure maîtrise des traitements antiparasitaires chez les troupeaux.


IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Un projet partenarial

Troupeau d'Aubrac au pâturage © Eve Lancéry

De nombreuses études scientifiques montrent que l’utilisation des traitements antiparasitaires sur les ruminants peut avoir des impacts négatifs sur la faune, la flore, les prairies. C’est pourquoi le Groupement Technique des Vétérinaires d’Auvergne avec plusieurs structures partenaires (la Ligue pour la Protection des Oiseaux, le Syndicat mixte du Parc des Volcans d’Auvergne, le Conservatoire des Espaces Naturels, le Groupement de Défense Sanitaire, les Chambres d’Agriculture du Cantal et du Puy-de-Dôme) ont élaboré en 2017, le projet ELEVE (pour Eleveur Vétérinaire Environnement).

Ce projet a pour objectif d’accompagner les éleveurs à un usage raisonné des traitements antiparasitaires dans le but de de ne plus être dans le traitement systématique (comme avec les antibiotiques) de faon à limiter leurs effets négatifs sur l’environnement et la santé humaine tout en garantissant la bonne santé des animaux d’élevage. Sur l’ensemble de l’Auvergne, 22 vétérinaires se sont ainsi engagés aux côtés d’une soixantaine d’éleveurs volontaires dont 13 dans le Cantal, localisés sur des zones à forts enjeux environnementaux.


Le process ?

  1. identifier les parasites présents dans le troupeau par différentes techniques (analyse de sang, de bouse, analyse sur les parcelles…)

  2. établir des préconisations médicamenteuses et agronomiques adaptées à l’exploitation

  3. administrer des traitements ciblés permettant de limiter les phénomènes de résistance et ainsi de préserver leur efficacité sur le long terme.

© LPO Auvergne Rhône-Alpes sur le projet ELEVE, réalisée avec le Groupement Technique des Vétérinaires d’Auvergne


IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Présentation du projet et échanges lors du bistrot du Parc


Partenaire du projet, le Syndicat mixte du Parc des Volcans d’Auvergne a choisi d’aborder cette thématique lors d'un "Bistrot du Parc" organisé mi-octobre 2021 à la ferme auberge "Les Arbres", à Riom-ès-Montagnes en présence de Lionel Chauvin, son président.

Les intervenants suivants ont rappelé les objectifs du projet et les premiers résultats obtenus :

  • Christophe Roy, vétérinaire à Riom-ès-Montagnes*

  • Laurent Dravigney, vétérinaire à Saint-Flour

  • Pierre Rigaud responsable du projet EleVE pour le Groupement Technique Vétérinaire Auvergne

  • Clément Rollant, chargé de mission à la Ligue pour la Protection des Oiseaux

  • Aimie Bley, chargée de mission Natura 2000 et Patrimoine naturel au Syndicat mite du Parc.

Bernard Begon, éleveur Salers au Claux impliqué dans le projet depuis 2018, quant à lui, est venu partager son expérience.


*Retrouvez l'interview de Christophe Roy (vétérinaire à Riom-ès-Montagnes) et d'Emmanuel Fournal (éleveur de vaches allaitantes et laitières sur le plateau du Limon).

Grâce au Contrat Vert et Bleu des Volcans d’Auvergne, le projet ELEVE se poursuit avec l’appui financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de l’Agence de l’eau Adour Garonne.

IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

En savoir +


Lien vers article sur le projet ELEVE présenté sur le site Internet du Pays des Couzes

Contact au Syndicat mixte du Parc

Aimie Bley

Chargée de mission Natura 2000 et Patrimoine naturel

04 71 20 22 10 I abley@parcdesvolcans.fr


Financeurs de l'opération


Comments


  • Facebook parcvolcans
  • Instagram parcvolcans
  • Tripadvisor
  • You tube
  • Dailymotion
  • Wikipedia logo
bottom of page