Visualiser correctement ce message (archives des lettres d'information).

Lettre d'information dimanche 12 octobre 2014

Toute l'actualité d'un territoire qui innove

Osez ! Profession éleveur en système traditionnel Salers

Le système traditionnel Salers installe des jeunes …, une tradition d'avenir !

Lire la suite

 

Dossier | Éducation au développement durable : sur les chemins du « bon sens »

Sensibiliser les publics aux enjeux du développement durable est un art de tous les instants qui s’impose dès maintenant pour les générations futures. Une question de bon sens.

Le syndicat mixte du Parc y travaille…

Lire la suite

 

La ressourcerie de Saint-Diery

Les déchets détournés partiront à la montagne ! En développement durable, cela s’appelle du détournement...

Lire la suite

 

Une valse à trois temps...

Le syndicat mixte du Parc entre dans la danse en soutenant le projet « Mémoires de bal » , lancé par la communauté de communes du Pays de Salers (15).

Lire la suite

 

Les instances du Syndicat mixte du Parc renouvelées

En juillet dernier, les 53 membres du nouveau comité syndical du Parc ont procédé à l’élection des 11 élus qui composent le Bureau.

Lire la suite

 

Carnet de terrain | Cheylade, de surprise en surprise

Dans une des cinq vallées glaciaires qui rayonnent autour du puy Mary, Cheylade compte près de 300 habitants et le double en été.

Lire la suite

 

n°32 octobre 2014

Diffusé depuis le 13 octobre dans toutes les boîtes aux lettres du territoire,  le magazine du Parc n°32  est aussi disponible au format PDF. Notre dossier :  Education au développement durable : les chemins du bon sens.

n°32 octobre 2014 (pdf - 3,54 Mo)

 

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant. Pour exercer ce droit, merci d'envoyer un courrier électronique à cet email .

Abonnement à la lettre d'information du Parc : www.parcdesvolcans.fr/newsletter/subscribe

Contact

Pour se désabonner de cette lettre d'information, veuillez cliquer sur le lien suivant : se désabonner.