Accueil > Vivre ici > Près de chez vous > Actualités > Archives actualités > Le Campagnol terrestre sur le territoire du Parc ?

Le Campagnol terrestre sur le territoire du Parc ?

le 19 février 2018

Le Syndicat mixte du Parc participe aux comités du Massif central et du Puy de Dôme de lutte contre les pullulations de Campagnols terrestres, animés par l’Etat.

Prairies dans le Parc des Volcans d'Auvergne sous surveillance vis-à-vis de la prolifération du Campagnol terrestre - © SMPNRVA (P. Boichut)

Le rôle du Syndicat mixte du Parc est de relayer les informations et contribuer à lasurveillance des populations grâce au nouvel outil développé dans le cadre du plan de lutte. Ainsi, chaque fin d’année, un bilan de cette surveillance est publié dans le Bulletin de Santé du Végétal « prairies » .

En 2017, une pullulation de Campagnols terrestres a eu lieu sur une large partie Ouest du Puy de Dôme. Les autres secteurs de ce département, tout comme la majorité du Cantal, ont connu une basse densité, situation propice à la mise en place d’actions de lutte collective.

Durant cette année, les agriculteurs ayant souscrit un contrat de lutte auprès de leur Fédération Départementale des Groupement de Défense contre les Organismes Nuisibles (FDGON) ont bénéficié d’ une indemnité pour la première campagne du Fonds national agricole de mutualisation du risque sanitaire et environnemental. Les indemnités perçues s’élèvent en moyenne à 1652 euros par exploitation correspondant à la prise en charge des méthodes de luttes directes et indirectes mise en place par l'agriculteur. Elles seront reconduites en 2018, sous réserve de la signature d'un contrat pluriannuel avec les FDGON.

Ne pas oublier que pour plus d’efficacité afin de limiter les pullulations, c’est une lutte collective et la combinaison de différents outils qui sont à mettre en œuvre (par exemple l’absence d’extermination des prédateurs comme les renards ou les hermines).

 

Noter cet article : Nombre de votants : 146

Contact

Fédération Départementale des Groupement de Défense contre les Organismes Nuisibles

> dans le Puy-de-Dôme : 04 73 42 14 63
> dans le Cantal : 04 71 45 55 56