Accueil > Tourbières du Cézallier et de l'Artense, parlons-en ! > Actualités > Les tourbières du Cézallier et de l'Artense dans les Carnets de campagne de France inter !

Les tourbières du Cézallier et de l'Artense dans les Carnets de campagne de France inter !

le 17 mars 2017

Philippe Boichut, chargé de mission du Syndicat mixte du Parc, interviewé par Philippe Bertrand dans le cadre de l'émission des Carnets de Campagne de France Inter : retour sur un travail mené avec les habitants sur ce précieux patrimoine.

Philippe Boichut, chargé de mission Patrimoine naturel au Parc des Volcans d'Auvergne, explique le fonctionnement des tourbières - © SMPNRVA

Présentée par Philippe Bertrand, du lundi au vendredi midi, "Carnets de campagne" est une émission de radio de France Inter. Echo du monde rural, elle donne la parole à ceux qui l'animent et le font vivre, en relayant des initiatives locales.

Mardi 14 mars dernier, ce fut au tour de  Philippe Boichut, chargé de mission Patrimoine naturel au Syndicat mixte du Parc des Volcans d'Auvergne, de témoigner sur un projet qu'il anime au Parc depuis plus d'un an : "Les tourbières, parlons-en !".  

Rappel du projet.

Nos tourbières au quotidien : les tourbières en mode participatif.

Plus de 150 tourbières caractérisent le Cézallier et l’Artense dans le Parc des Volcans d’Auvergne. Outre la protection de certaines (en réserve naturelle par exemple…), leur préservation repose avant tout sur la volonté des acteurs locaux et le dialogue autour de leurs savoirs et pratiques (tourbage, chasse, pastoralisme…) liés à ce patrimoine commun.

L'enjeu est de savoir comment prendre en compte la vie quotidienne et les pratiques des habitants du Cézallier et de l’Artense pour la préservation des tourbières ? Pour tenter d'y répondre, le Syndicat mixte du Parc a proposé tout au long de l’année écoute et débats autour des savoirs et savoir-faire sur les tourbières. Chacun a pu exprimer son ressenti par rapport aux tourbières, à leur gestion, aux contraintes ou aux opportunités qu’elle peut impliquer.

Les habitants et propriétaires de tourbières ont formulé l'idée que ces milieux naturels d’exception participent bien à l’identité paysagère locale et constituent un patrimoine commun.

La démarche a été suivie toute l’année par un vidéaste. Elle a donné lieu à la réalisation de plusieurs films courts et un film de synthèse de 12 minutes « Nos tourbières au quotidien ». Ces outils témoins sont destinés à faire connaître localement et sur d’autres territoires l’intérêt de ce travail participatif.

Et si demain les tourbières du Cézallier et de l’Artense étaient reconnues au plan international ?  

 

 

 

 

Noter cet article : Nombre de votants : 158

Une journée "tourbières" le 4 février 2017 à Egliseneuve d’Entraigues

Point d’orgue d'une année de concertation avec des habitants et usagers des tourbières de l’Artense et du Cézallier, une nouvelle rencontre dédiée à ce patrimoine a été organisée samedi 4 février 2017 à Egliseneuve-d'Entraigues par le Syndicat mixte du Parc, à l'occasion de la journée mondiale des zones humides.

Lire la suite

Tourbières et zones humides

Des actions pour faire prendre conscience du rôle écologique et hydrologique des tourbières et zones humides, favoriser leur préservation et valorisation dans le cadre d'une gouvernance participative et fédératrice.

Lire la suite