Accueil > Réserves naturelles > Réserve naturelle nationale de la Vallée de Chaudefour > Des milieux et des espèces préservés

Des milieux et des espèces préservés

La protection des milieux naturels, de leur faune et flore est l’objectif fondamental de la Réserve naturelle. Elle repose sur la mise en place d'une gestion, d'une gouvernance et d'actions...

Concertation au sein de la Réserve naturelle nationale de la Vallée de Chaudefour - © PB (SMPNRVA)

La Réserve naturelle nationale de la vallée de Chaudefour a été créée pour protéger une richesse exceptionnelle floristique avec la présence d'espèces rares et/ou remarquables (endémiques, arctico-alpine, circumboréales, d’origine atlantique, alpino-pyrénéennes, méditérranéennes montagnardes) et faunistique avec une avifaune comprenant des oiseaux montagnards, quatre espèces de papillons protégés au niveau national dont deux microendémiques (Apollon, Semi-apollon)...

Sa création se justifie aussi car c'est un site remarquable de par :

  • une grande diversité d’habitats écologiques (tourbières de pente, pelouses, landes subalpines, zones rocheuses remarquables...)
  • son intérêt géologique et paysager avec une magnifique vallée glaciaire où sont présents une trentaine d’édifices volcaniques superposés et imbriqués les uns dans les autres, les plus spectaculaires étant le dyke de la Dent de la Rancune et les restes du dôme éclaté de la crête de Coq.

La Vallée de Chaudefour est un territoire où l’on essaie d’harmoniser l’exploitation et la conservation de ce milieu naturel : en effet, les activités humaines jouent un rôle important sur l’évolution des milieux. Ainsi, sans la pratique du pâturage, les prairies du bas de la Vallée de Chaudefour deviendraient une immense forêt, ce qui entraînerait une fermeture du paysage.

Mais gérer un espace protégé ne signifie pas « le mettre sous cloche ». Il s'agit d' intervenir (ou de ne pas intervenir) pour conserver, voire augmenter sa valeur patrimoniale et sa diversité biologique. Cela consiste souvent à accompagner et/ou adapter des pratiques contribuant à cette qualité patrimoniales, et à surveiller le respect du site dans le cadre de sa fréquentation notamment touristique.

A cette fin, le Syndicat mixte du Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne, avec le concours de l’Office National des Forêts, se sont portés candidats auprès de l’État pour assurer la gestion de la réserve. Celle-ci se concrétise par :

  • la mise en place de chantiers de réhabilitation de zones dégradées, du suivi de travaux de ré-engazonnement
  • la mise en défens de tourbières de pente
  • l'entretien des sentiers de randonnée et de la signalétique, l'évaluation de la fréquentation du site
  • des suivis, études et inventaires faunistiques et botaniques pour définir/affiner des mesures de gestion des espèces les plus patrimoniales
  • la veille au respect du site (surveillance, information, respect de la réglementation de la Réserve )
  • la sensibilisation des acteurs locaux aux enjeux de la Réserve
  • l'accueil du public , de groupes scolaires ou scientifiques
  • la gestion de la gouvernance (Comité consultatif), l'association d'experts...
Noter cet article : Nombre de votants : 195

Fiche d’identité

Création : 14 mai 1991 ( décret ministériel  n°91-460 )
Superficie : 820 hectares avec un périmètre de protection de 26 ha sur la commune de Chambon-sur-Lac
Altitude : 1 137 à 1 854 m au sommet du Puy Ferrand
Département : Puy-de-Dôme
Gestionnaires : Syndicat mixte du Parc des Volcans d’Auvergne (gestionnaire principal) et Office National des Forêts (gestionnaire associé)

Contact

Maison de la Réserve de Chaudefour
63790 Chambon-sur-Lac
Tél. : 04 73 88 68 80
Fax : 04 73 88 81 24
Email :

Mieux connaître la réserve

Des paysage et une biodiversité remarquables
Visiter la Réserve de la Vallée de Chaudefour  
 >  Des infos concernant Chaudefour
> Documents