Accueil > Réserves naturelles > Réserve naturelle nationale de la Vallée de Chaudefour > Des infos concernant la Vallée de Chaudefour > La Jasione crépue d’Auvergne étudiée dans le Sancy

La Jasione crépue d’Auvergne étudiée dans le Sancy

le 6 septembre 2017

Pour la 6 ème  année consécutive,  les réserves naturelles de Chastreix-Sancy et de la Vallée de Chaudefour ont réalisé le suivi annuel de la Jasione crépue d’Auvergne. 

Jasione crépue d’Auvergne - © SMPNRVA (RNNCS T. Leroy)

Cette jolie fleur des pelouses écorchées d’altitude présente une valeur patrimoniale forte : elle est uniquement présente sur la commune de Chambon-sur-Lac, entre 1500 m et 1800 m d’altitude. On parle d’une sous-espèce endémique.

Pourquoi une telle étude ?

Un recueil de données naturalistes anciennes, couplé à de nouvelles prospections sur le terrain, a permis l’identification de 31 stations de jasione crépue d’Auvergne sur les deux réserves naturelles. Depuis 2012, cette espèce très rare et emblématique fait donc l’objet d’un programme de suivi annuel en commun. Sur le long terme, il s’agit d’évaluer l’évolution quantitative, de mieux connaître la biologie et de mesurer les éventuels effets des changements climatiques sur cette plante remarquable.

Un nombre important de fleurs en 2017 !

Chaque année, en août, période de pleine floraison pour cette belle plante, 4 carrés de 2 m² sont recensés entre le col de la Cabane et le Puy Ferrand. Matérialisés par des piquets, leur localisation s’est faite en fonction de paramètres pouvant répondre aux questions initiales : expositions Nord/Sud, zones altérées désormais préservées de la fréquentation et à contrario zones isolées et en bon état, recouvrements des autres végétations. Pour chaque relevé, le nombre de touffes et de fleurs ainsi que les autres espèces présentes sont ainsi inventoriées de façon très précise, pied par pied.

Les premiers résultats obtenus démontrent que la situation de l’espèce est stable voire en augmentation. Un ensemble de 213 touffes et 172 fleurs (ou capitules) ont été recensés pour 2017. C’est une belle année pour la Jasione crépue d’Auvergne !

Quelles perspectives ?

Le suivi doit se poursuivre sur du long terme pour que les analyses fournissent des conclusions sur l’écologie et l’évolution de la jasione. Pour l’instant, la canalisation des visiteurs sur les sentiers (fils guide, panneaux…), et donc la préservation du piétinement, semble avoir un effet positif sur les effectifs de jasione, mais c’est à confirmer, car il y a une forte variation annuelle des effectifs

Noter cet article : Nombre de votants : 24

Réserve naturelle nationale de la Vallée de Chaudefour

Située au cœur du massif du Sancy, cette magnifique vallée glaciaire offre une flore et une faune protégée typique des Alpes et des paysages à vous couper le souffle.

Lire la suite

Réserve naturelle Chastreix Sancy

Cette grande réserve du massif du Sancy est un condensé de montagne auvergnate. Entre sommets escarpés, plateaux tourbeux et estives , elle recouvre une diversité de milieux et de paysages d’une richesse exceptionnelle. Un joyau de patrimoine naturel.

Lire la suite