Accueil > Réserves naturelles > Réserve naturelle Chastreix Sancy > Des milieux et des espèces préservés

Des milieux et des espèces préservés

Sur la base d’un diagnostic détaillé du territoire (patrimoine naturel et activités économiques), le plan de gestion définit des enjeux de conservation, de connaissance et d’intégration locale. 

RNN Chastreix-Sancy Gardes-nature en action - © Gardes-nature en action

Créée en 2007, elle est gérée depuis 2009 par le Syndicat mixte du Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne. A travers ce classement, l’Etat a choisi de protéger ces 1894,5 ha en raison de milieux naturels rarissimes, de paysages magnifiques, d’une géologie d’origine volcanique remarquable et d’une faune et d’une flore montagnardes exceptionnelles.

Un patrimoine naturel d’exception !  La Réserve naturelle nationale Chastreix Sancy est un condensé de montagne auvergnate :

  • 87 milieux naturels identifiés, dont 18 à très forte valeur patrimoniale (espèce et milieux rares, menacés ou protégés)
  • 1 711 espèces inventoriées, dont 1070 végétales et 641 animales
  • 248 espèces à valeur patrimoniale, dont 120 pour la flore et 128 pour la faune
  • 18 objets géologiques remarquables
  • 60 km de cours d’eau d’excellente qualité

Les zones de crêtes et les prairies montagnardes figurent parmi les milieux les plus riches de la réserve naturelle : de très nombreuses espèces protégées ou menacées y ont été trouvées. C'est pourtant le secteur le plus menacé. En effet, les activités humaines y sont très présentes et une fréquentation hors du commun y afflue chaque année : 160 000 visiteurs chaque année sur les crêtes, 3 stations de ski à proximité directe, 4 pistes de ski dans la réserve naturelle, 13 activités sportives autorisées, 26 exploitations agricoles et 1494 ha de prairies pâturées.

La préservation des crêtes, tout en permettant des activités socio-économiques, est donc l'enjeu primordial de la réserve naturelle.  Pour préserver et valoriser ce milieu naturel remarquable, 4 enjeux majeurs ont été identifiés : les crêtes et les zones montagnardes, les tourbières - milieux humides - cours d'eau, les forêts, l'ancrage local - la sensibilisation. C'est pourquoi le plan de gestion de la Réserve prévoit notamment :

  • l'entretien des sentiers et la restauration de ceux s'avérant fortement dégradés
  • des suivis, études et inventaires faunistiques et botaniques pour définir/affiner des mesures de gestion des espèces les plus patrimoniales
  • le suivre des pratiques agricoles et l'incitation à des pratiques favorables au maintien de la biodiversité
  • la maîtrise de la fréquentation touristique des crêtes dans le cadre d'une gestion collective et partenariale
  • la mise en place d'un observatoire des cours d'eau
  • la conservation d'îlots de sénescence et d'une trame d'arbres-gîtes porteurs de micro-habitats et de biodiversité
  • la restauration écologique et paysagère de la Montagne du Mont
  • la réalisation d'animations à destination des enfants
  • l'accueil et l'information du public
  • la veille au respect du site (surveillance, information,  respect de la réglementation de la Réserve ).
Noter cet article : Nombre de votants : 175

Fiche d'identité

Création : juillet 2007 ( décret du 13 juillet 2007 )
Superficie : 1 895 hectares
Communes : Chastreix, Picherande, Le Mont-Dore, Besse-et-Saint-Anastaise, Chambon-sur-Lac
Département : Puy-de-Dôme
Altitude : 1 080 à 1 886 mètres au sommet du Puy de Sancy

Contact

Réserve naturelle nationale de Chastreix-Sancy
Le Bourg
63680 Chastreix
Tél. : 04 73 21 41 74
Email :  

Mieux connaître la réserve

Des paysages et une biodiversité remarquables  
> Des infos concernant Chastreix Sancy
> Visiter la Réserve Chastreix Sancy
> Documents