Accueil > Modules > Lettres d'information > Les lettres d'information du Parc des Volcans d'Auvergne > La lettre d'information territoriale du Parc des Volcans d'Auvergne > Lettre d'information > Chaîne des Puys : une gestion au long cours

Chaîne des Puys : une gestion au long cours

Depuis 2005, le Syndicat mixte du Parc mène d’importants programmes de gestion du site naturel comme le prouvent les récents travaux sur le Puy de Vichatel et sur le puy de Dôme.

travx Vichatel MArs 2014 (24) (Agrandir l'image). Opération défrichage dans le cratère du puy de Vichatel. Un 4x4 y était exceptionnellement autorisé. - © PNRVA

Sur le puy de Vichatel , les agents du Syndicat mixte du Parc ont réalisé une nouvelle portion de sentier et commencé à défricher le cratère, le plus profond après celui du Pariou. On peut à présent en faire le tour complet. L'un des objectifs de cette intervention est de limiter l’importante fréquentation des volcans les plus connus en proposant aux visiteurs d’autres itinéraires, dans le respect des sites naturels et des usages. Les 13 000 € de matériel nécessaire aux travaux ont été pris en charge par la fondation de la Chaîne des Puys - Faille de Limagne.

De même, sur le flanc nord du puy de Dôme (commune d’Orcines), la portion centrale du chemin des chèvres est en travaux depuis mai jusqu’à mi-juillet. C’est la 3e phase des aménagements réalisés par le syndicat mixte du Parc sur cet itinéraire emprunté par près de 30 000 personnes par an. En 2006 et 2009, le haut et le bas du sentier ont été restaurés pour offrir un parcours plus confortable, respectueux des milieux, des propriétaires et des estives. Cette année, le tracé du sentier est en partie modifié, des drains sont réalisés pour évacuer l’eau et limiter l’érosion, des tressages en noisetiers sont mis en place pour maintenir les sols volcaniques fragiles
ou guider les visiteurs, la reprise de la végétation est assurée par la pose de toiles végétales au sol, enfin certains passages sont facilités par l’installation de pontons en bois.
Cadastre compliqué, passage de réseaux, site classé, zone Natura 2000 et sols fragiles… Ce secteur particulièrement sensible exige une intervention très technique, dans le respect du site.
Le coût des travaux s’élève à 114 900 €, financé par le Conseil général du Puy-de-Dôme, la Région, l’État et l'Europe. Pour des raisons de sécurité, l’accès est fermé durant les travaux.

2014-06-11 CheminChevres (6) (Agrandir l'image). Le 11 juin dernier, Roger Gardes, président du syndicat mixte du Parc, et Guy Faure, président de l’association de propriétaires Dômes Union ainsi que plusieurs représentants de cette association ont effectué une visite du chantier sur le puy de Dôme. Ce jour-là des sondages préventifs étaient menés pour pouvoir installer les seuils qui serviront à retenir l’eau et les matériaux. Lors de cette visite, Roger Gardes et Guy Faure ont réaffirmé leur volonté de protéger ce site de l’érosion tout en permettant une découverte facilitée par un cheminement de qualité pour la randonnée pédestre, ainsi qu’un respect des usages locaux par une canalisation de la fréquentation. - © PNRVA

Pour aller plus loin : notre article sur les Monts Dômes

Notre galerie-photos de la visite de chantier au puy de Dôme le 11 juin 2014 :

Noter cet article : Nombre de votants : 1118