Accueil > Modules > Lettres d'information > Les lettres d'information du Parc des Volcans d'Auvergne > La lettre d'information territoriale du Parc des Volcans d'Auvergne > Lettre d'information > L'Aubrac, 53ème parc naturel régional français !

L'Aubrac, 53ème parc naturel régional français !

le 28 mai 2018

Après la Sainte-Beaume en décembre 2017, le territoire remarquable de l'Aubrac vient d’être classé Parc naturel régional par décret du 1er ministre le 23 mai. Félicitations à ce voisin également volcanique !

 

L'Aubrac, 53ème parc naturel régional de France

Un territoire remarquable

Situé à cheval sur les régions Auvergne-Rhône Alpes et Occitanie et les départements de l'Aveyron, du Cantal et de la Lozère, l’Aubrac est un massif de moyenne montagne, ceinturé par les rivières Lot et Truyère, au sud du Massif central.

C’est un « pays de hautes terres », marqué en son cœur par le témoignage d’activités volcaniques à l’origine de vastes plateaux que les hommes ont su apprivoiser en les défrichant, pour créer un « pays d’herbe », ressource qui constitue aujourd’hui le socle de l’économie et le support d’une exceptionnelle biodiversité.

C’est un territoire de contrastes, tant par les variations d’altitude, les influences climatiques et la forte saisonnalité, que par la variété des roches et des paysages. Il abrite des milieux naturels rares (tourbières, prairies naturelles…), des espèces et habitats relictuels, une flore très diversifiée mais aussi tout un patrimoine agropastoral au rôle et à l’architecture bien spécifique : burons, drailles, granges étables…

Ses paysages emblématiques semblent animés par l’architecture vivante des troupeaux en liberté. Cette région peut d’ailleurs s’enorgueillir de la race bovine à qui elle a donné son nom : l’Aubrac, synonyme de notoriété qualitative et bel exemple de maintien et de développement d’une race rustique adaptée à son terroir ; en témoigne le logo du Parc choisi après une large concertation des habitants.

Le projet de Parc naturel régional de l’Aubrac

Véritable feuille de route pour 15 ans, la charte du parc met en avant les spécificités du territoire au regard desquelles des mesures sont proposées pour répondre à 3 défis :

1. L’Aubrac, territoire rural « vivant » : maintenir la population et en attirer de nouvelles, « solidariser » les jeunes avec leur pays tout en veillant au bien-être des aînés, conforter la qualité de vie de tous, que l’on habite le « cœur » du territoire ou ses marges.

2. Pérenniser et renouveler l’identité « Aubrac » : en mettant les patrimoines au cœur du projet et en définissant une stratégie ambitieuse de préservation et de valorisation, tout en adoptant les principes du développement durable, pour permettre une transmission aux générations futures afin qu’elles puissent à leur tour construire leur projet de vie, ici.

3. Un territoire « décloisonné » et ouvert : retrouver une « unité » pour orienter l’action des collectivités et des habitants, vers un développement et une valorisation concertés et coordonnés du massif de l’Aubrac.

En savoir plus :

>  site Internet
> le PNR sur Facebook
> coordonnées : Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional de l'Aubrac / Place d'Aubrac / 12470 AUBRAC / Tel : 05 65 48 19 11 /

Noter cet article : Nombre de votants : 38

Découvrir les parcs naturels régionaux français

La Fédération des parcs anime le réseau des 53 parcs naturels régionaux français...

Qu'est-ce qu'un parc naturel régional ?

 (Nouvelle fenêtre)