Accueil > Modules > Lettres d'information > Les lettres d'information du Parc des Volcans d'Auvergne > La lettre d'information territoriale du Parc des Volcans d'Auvergne > Lettre d'information > Chastreix-Sancy : remarquable biodiversité diatomique et qualité des eaux

Chastreix-Sancy : remarquable biodiversité diatomique et qualité des eaux

le 5 avril 2018

Un inventaire original et informatif des diatomées de 15 sources de la Réserve naturelle nationale de Chastreix-Sancy démontre une remarquable biodiversité diatomique et une bonne à très bonne qualité des eaux...

 

Prelevement de diatomees par Aude Beauger (Agrandir l'image). Prélèvement de diatomées dans la Réserve naturelle nationale Chastreix Sancy - © SMPNRVA (RNNCS - T. Leroy)

Aude Beauger, chercheuse au CNRS/GEOLAB, a réalisé un inventaire et l'étude des 15 sources de la Réserve naturelle nationale de Chastreix Sancy : ces milieux aquatique accueillent 215 espèces de diatomées. « C’est une exceptionnelle biodiversité ! » souligne Aude.

source d'altitude dans RNNCS (Agrandir l'image). Une source d'altitude dans la réserve naturelle nationale Chastreix Sancy - © SMPNRVA (RNNCS - T. Leroy)

Une source de la réserve accueille à elle seule 63 espèces. Au total, ont été identifiées 39 espèces rares et menacées, inscrites en liste rouge européenne et même 5 nouvelles espèces pour le monde, jamais décrites auparavant. Les sources d’altitude (supérieures à 1500 m) accueillent donc une communauté de diatomées originales, bien préservée et typique des milieux naturels pauvres et acides. La chercheuse rédige actuellement les publications scientifiques correspondantes.

Fiche de synthèse de l'étude .

Les sources du bas, comprises entre 1000 et 1400 d’altitude, comportent quant à elles une plus forte richesse en espèces mais elles sont moins originales. Trois sources sont riches en éléments minéraux, dont deux très riches en fer, ce qui démontre l’origine profonde de l’eau. Elles accueillent des diatomées spécifiques. « Avec cette étude, on comble un manque de connaissances sur les diatomées des milieux naturels d’altitude du Massif central » poursuit la chercheuse.

source ferrugineuse du Val d'Enfer (Agrandir l'image). Une source ferrugineuse du Val d'Enfer dans la Réserve naturelle nationale Chastreix Sancy - © SMPNRVA (RNNCS - T. Leroy)

Le deuxième enseignement de cette étude: les eaux de ces 15 sources sont de bonne à très bonne qualité. Six sources montrent des influences d’origine agricole, dont quatre faiblement et deux significativement. Ces impacts sont surtout liés au piétinement du bétail, à l’apport de matières organiques (déjections animales) et un peu à la fertilisation. L’équipe de la réserve naturelle proposera alors aux agriculteurs quelques mesures d’adaptation : mise en exclos des sources, baisse de la fertilisation…

 

Riche d’enseignements, cet inventaire des diatomées est original et rarement réalisé dans les espaces protégés.

Diatomées ? Ce sont des organismes microscopiques, vivants dans l’eau : des algues brunes unicellulaires dotées d’un squelette en silice, dont la forme et l’ornementation permettent la détermination de chaque espèce. A l’aide d’une petite brosse, elles sont récoltées sur des supports présents dans l’eau, comme les pierres, la végétation…

Compte tenu de leurs exigences écologiques, les diatomées sont de très bons indicateurs de la qualité des eaux :
> en effet, certaines espèces de diatomées sont reconnues comme "polluo-sensibles", c’est-à-dire qu'elles disparaissent dans le cas d'une pollution aux nitrates, aux phosphores, aux déjections animales… Pour vivre, elles ont donc besoin uniquement d'une eau de bonne qualité.
> d’autres, par contre, ne vivent qu'en milieu « pollué » (mais pas pour elles !).

Aussi, c'est en fonction de la présence ou de l'absence de ces deux types d'espèces que l'on peut juger de la qualité des eaux. Pour cela, des protocoles et listes d’espèces de diatomées précisant leur caractère indicateur ont été conçus au niveau national.

 

Noter cet article : Nombre de votants : 110

Réserve naturelle Chastreix Sancy

Cette grande réserve du massif du Sancy est un condensé de montagne auvergnate. Entre sommets escarpés, plateaux tourbeux et estives , elle recouvre une diversité de milieux et de paysages d’une richesse exceptionnelle. Un joyau de patrimoine naturel.

Lire la suite

94 espèces d’hyménoptères inventoriées à Chastreix-Sancy !

Pour la deuxième année consécutive, un inventaire de sept familles d’hyménoptères a été réalisé sur la réserve naturelle de Chastreix-Sancy : abeilles, guêpes et bourdons, étendue depuis cette année aux fourmis...

Lire la suite