Accueil > Modules > Lettres d'information > Les lettres d'information du Parc des Volcans d'Auvergne > La lettre d'information territoriale du Parc des Volcans d'Auvergne > Lettre d'information > "Croque-sourire" au service des parents

"Croque-sourire" au service des parents

Suffisamment rare pour être souligné, une nouvelle structure d’accueil de la petite enfance vient de voir le jour à Pierrefort, dans la partie méridionale du Parc.

creche-croque-sourire (Agrandir l'image). La Communauté de communes de Pierrefort-Neuvéglise accueille la petite enfance. - © F. Pigot / PAP

Fin septembre, la micro-crèche « Croque-sourire » a ouvert ses portes à Pierrefort (15). Ce projet de la Communauté de communes a été initié en 2011, à la suite d’une enquête révélant un déficit en matière de garde d’enfants.

En juin 2013, les travaux débutent et s’effectuent en un temps record grâce à un concept de modules bois. Quatre mois plus tard, sept enfants sont accueillis à la micro-crèche, un huitième est arrivé en décembre et un autre est attendu pour le début d’année. La capacité totale de la structure est de neuf places dont une d’urgence. La micro-crèche est ouverte de 7h45 à 18h15. Sa gestion a été confiée à la Fédération Familles Rurales du Cantal. Quatre emplois ont été créés.

creche-croque-sourire2 (Agrandir l'image). © F. Pigot / PAP

Cette structure offre une alternative entre la crèche et les assistantes maternelles. L’investissement s’est élevé à 305 000 € HT et a obtenu 78 % de subventions. Cette réalisation démontre par ailleurs l'intérêt d'ouvrir des lignes de financement de projets "service" pour l'ensemble des programmes d'animation rurale Leader du territoire.Le territoire du Parc compte une autre micro-crèche au Mont-Dore ainsi qu’une crèche associative à La Bourboule. Côté Cantal, Laveissière dispose d’une structure multi-accueil qui combine crèche et halte-garderie.

 

La réalisation de cet article est cofinancée par la Région Auvergne, l'État-FNADT et l'Union européenne. L'Europe s'engage dans le Massif central avec le Fonds européen de développement régional.

Noter cet article : Nombre de votants : 1253