Accueil > Je suis > Elu du territoire > Vie institutionnelle > Rochefort-Montagne : une instance citoyenne pour le PLU !

Rochefort-Montagne : une instance citoyenne pour le PLU !

le 29 octobre 2015

Dans le cadre de la révision du Plan Local d’Urbanisme, les élus de Rochefort-Montagne ont fait le choix de s’engager dans une démarche Approche Environnementale de l’Urbanisme , qui place l’association des habitants et des acteurs du territoire au centre du projet.

Implication des habitants dans le projet de PLU de Rochefort-Montagne - © SMPNRVA

Le bureau d’études SYCOMORE, en charge de la réalisation du document d’urbanisme, a proposé à la commune de créer une instance habitante sous la forme d’un comité consultatif. Il s’agit alors de constituer un groupe d’élus et de citoyens, mobilisés lors du diagnostic et de la définition du Projet d’Aménagement et de Developpement Durable (PADD), afin d’apporter et de produire une contribution citoyenne. Le Code général des collectivités territoriales permet en effet la mise en place de tels comités, pour une durée limitée, dans le cadre de projets d’intérêt communal.

Une vingtaine d’habitants de Rochefort-Montagne se sont portés volontaires pour échanger et enrichir le diagnostic de territoire, débattre sur les enjeux prioritaires, réfléchir à l’avenir et aux évolutions envisageables, et formuler des propositions.

La démarche s’est déroulée en plusieurs étapes : tout d’abord, une réunion de présentation et de constitution du groupe a été organisée. Suite à un travail photographique, les participants ont été invités à échanger sur leurs perceptions du territoire. Enfin, une sortie terrain réunissant membres du comité consultatif et membres de l’Atelier Rural d’Urbanisme* (Syndicat mixte du Parc, Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement, Chambre d’Agriculture, etc.), a permis de confronter les visions de chacun. La dernière étape consistera à faire des propositions d’actions et d’opérations, notamment en matière de gestion de l’espace.

A Rochefort-Montagne, le devenir du centre-bourg a été au cœur des échanges : comment le redynamiser ? Comment redonner vie au patrimoine bâti inoccupé ? Comment faciliter la circulation, notamment piétonne, en centre-bourg ? Quelle doit être la place laissée à la voiture ? Les élus devront maintenant se pencher sur ces questions afin de dessiner un projet de territoire pour les quinze années à venir.

Noter cet article : Nombre de votants : 600

L'ARU ?

L’ Atelier Rural d’Urbanisme (ARU) est un collectif technique intervenant gratuitement dans le domaine de l’urbanisme, et proposant un soutien méthodologique mutualisé aux communes, EPCI et pays ayant approuvé la Charte 2013 > 2025 du Parc.

Accompagner les projets d’urbanisme SAUVEGARDE

Le Syndicat apporte une aide aux collectivités du territoire en matière d’urbanisme et anime un Atelier Rural d’Urbanisme (ARU) : un accompagnement technique gratuit pour faciliter la traduction dans les projets d'urbanisme des principes de la Charte 2013>2025 du Parc, ainsi que des lois Grenelle et ALUR.

 

Lire la suite