Accueil > Je suis > Elu du territoire > Vie institutionnelle > Décisions du BUREAU syndical du Parc du 9 avril 2015 > Des études pour la préservation et mise en valeur du Puy de Côme

Des études pour la préservation et mise en valeur du Puy de Côme

le 29 mai 2015

Améliorer la lisibilité des formes volcaniques, organiser une ouverture maîtrisée du puy aux visiteurs et renforcer la présence agricole par le maintien des estives.

Le Puy de Côme, un double cratère emboité - © Ludovic Combe

Culminant à 1 252 mètres d’altitude, la caractéristique de ce volcan strombolien réside dans l'emboitement de ses doubles cratères. Ce puy a émis l'une des plus importantes coulées de lave, les cheires de Côme. Il constitue l'un des édifices emblématiques de la Chaîne des Puys. A l’exception des cratères, le puy est recouvert d’une hêtraie (flanc Nord/Ouest) et de noisetières (flancs Sud/Est) jusqu’à mi-hauteur.

Son statut foncier particulier (multitude de parcelles privées longilignes, nombreux biens indivis mal délimités) et les mauvaises conditions du cheminement actuel font que les propriétaires n'autorisent pas sa fréquentation par le public, décision appuyée par un arrêté municipal depuis plusieurs années. 

Dans le cadre du programme de mise en valeur du site classé et du plan de gestion du projet Patrimoine Mondial, une démarche de préservation et de valorisation du Puy de Côme est souhaitée pour permettre la lisibilité de ses formes volcaniques,  l’ouverture maîtrisée du puy aux visiteurs, ainsi que le renforcement de la présence agricole par le maintien des estives. Cela nécessiterait de mener plusieurs opérations conjointes ou non :

  • création (à venir) d’une association type Association Syndicale Libre permettant la réalisation d'un plan de gestion et la possibilité de conventionnements pour les chemins ou le pâturage
  • réalisation d’études préalables à un aménagement objet du présent rapport
  • réalisation d’aménagements potentiels permettant la découverte du site dans le respect des usages et de la fragilité du site

Pour y concourir, le Bureau syndical du 9 avril 2015 décide de réaliser au préalable :

  • une étude à la fois pédologique et géologique , pour déterminer les caractéristiques physiques de ces sols et sous-sols,leur tenue dans le temps, les conditions de lutte contre l'érosion et donc à terme les types d'aménagements adaptés
  •  ainsi qu’une étude floristique , car le sommet recèle d'une importante biodiversité à protéger qu'il est important de connaître.
Noter cet article : Nombre de votants : 347

DelibBS_9avril2015_EtudePuyCome (pdf - 1,88 Mo)

Chaîne des Puys : une gestion au long cours

Depuis 2005, le Syndicat mixte du Parc mène d’importants programmes de gestion du site naturel comme le prouvent les récents travaux sur le Puy de Vichatel et sur le puy de Dôme.

Lire la suite