Accueil > Je suis > Elu du territoire > Vie institutionnelle > Archives actualités institutionnelles > La fin de l'usage des produits phytosanitaires pour l'entretien des espaces publics...

La fin de l'usage des produits phytosanitaires pour l'entretien des espaces publics...

Au 1er janvier 2017, il sera interdit aux personnes publiques d’utiliser des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces publics. Qui est concerné ? Comment s'y prendre ? 

La Loi Labbé du 6 février 2014 visant à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national mentionne qu’à partir du 1er janvier 2020, « Il est interdit aux personnes publiques [...] d'utiliser ou de faire utiliser les produits phytopharmaceutiques [...] pour l'entretien des espaces verts, des forêts ou des promenades accessibles ou ouverts au public et relevant de leur domaine public ou privé. » L253-7. La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte a avancé au 1er janvier 2017 l’interdiction pour les personnes publiques et y a intégré les voiries. Cependant, les produits de biocontrôle, les produits qualifiés à faible risque et les produits utilisables en agriculture biologique restent autorisés.

Quelles solutions pour les collectivités publiques ? l'enherbement et la plantation de plantes couvre-sol. Ou pourquoi pas laisser la végétation évoluer de façon spontanée dans la commune ou adopter une gestion différenciée des espaces publics et utiliser des désherbages alternatifs.

"Et si on coupait l'herbe sous le pied à certaines façons de penser !" - 5 vidéos didactiques à visionner sur la réduction des produits phytosanitaires - © FREDON Auvergne

Laissez vous convaincre par la FREDON Auvergne qui a préparé une série de 5 clips vidéos visant à sensibiliser les habitants sur la démarche de réduction des désherbants chimiques, l’acceptation de la végétation spontanée et les nouvelles solutions d’entretien mises en place par les communes.

Pour aider les municipalités, la FREDON Auvergne propose également des prestations pour les communes qui la sollicitent : plan de désherbage communal, diagnostic de désherbage,  formation des agents communaux, accompagnement pour la communication auprès des administrés...

Et afin de soutenir techniquement et de valoriser les communes qui souhaitent réduire l’usage de produits phytosanitaires, la FREDON Auvergne les encourage à adopter la " Charte d’entretien des espaces publics "et met à disposition de la documentation .

A noter : la commercialisation et la détention de produits phytosanitaires à usage non professionnel seront interdites à partir du 1er janvier 2019. Cette mesure concerne tout particulièrement les jardiniers amateurs.

Noter cet article : Nombre de votants : 102

Moins de pesticides dans les Volcans

Châtel-Guyon et Murat-le-Quaire ont rejoint la liste des communes engagées dans la Charte de réduction des pesticides et herbicides.

Lire la suite

Ecophyto 2 ?

C'est un plan national visant l’objectif de réduction de 50% du recours aux produits phytosanitaires (pesticides) en France en dix ans, en suivant une trajectoire en deux temps. D’abord, à l’horizon 2020, une réduction de 25% est visée, par la généralisation et l’optimisation des techniques actuellement disponibles. Ensuite, une réduction de 25% supplémentaires à l’horizon 2025 qui sera atteinte grâce à des mutations plus profondes. La transition entre ces deux périodes, dans cinq ans, sera l’occasion d’une nouvelle révision du plan.

Le plan Ecophyto 2 s’appuie sur les outils mis en place par le premier plan Ecophyto, pour valoriser et déployer auprès du plus grand nombre les techniques et systèmes économes et performants qui ont fait leurs preuves chez certains pionniers, agriculteurs, collectivités ou particuliers.