Accueil > Des actions > PATRIMOINE NATUREL > Réserves naturelles nationales des Sagnes de La Godivelle et du Rocher de la Jaquette > Le Syndicat mixte du Parc mène des actions pour la préservation des espèces menacées

Le Syndicat mixte du Parc mène des actions pour la préservation des espèces menacées

Dans le cadre de Plans Nationaux d’Actions déclinés en région, le Syndicat mixte du Parc mène des études sur des espèces à fort enjeu patrimonial sur son territoire, notamment des libellules et papillons liés aux milieux humides et tourbeux.

Mare d'estive, l'habitat typique de l'Agrion à lunules. - © Marine Kreder

Le territoire du Parc abrite une part significative des populations de ces espèces au niveau national, ce qui lui confère une forte responsabilité dans leur préservation. Depuis 2013, 6 espèces font ainsi l’objet d’études sur le terrain : 4 espèces de libellules (l’Agrion à lunules, la Cordulie arctique, la Leucorrhine à gros thorax et la Leucorrhine douteuse) et 2 espèces de papillons (le Cuivré de la Bistorte et l’Azuré des Mouillères).

Ces études bénéficient des financements du Conseil régional d’Auvergne, des Agences de l'eau Adour Garonne et Loire Bretagne, de la DREAL* Auvergne, des Conseils départementaux du Puy-de- Dôme et du Cantal. Des partenaires techniques et scientifiques (experts entomologistes, chercheurs…) sont associés aux projets afin de mettre en oeuvre des études novatrices dont certaines sont inédites en France. L’objectif final est de définir une stratégie de préservation globale pour ces espèces « phares » pour le Parc des Volcans d'Auvergne.

* Direction régionale de l'environnement

Reportages sur l'Agrion à lunules :  une espèce de libellule qu'étudie le Syndicat mixte du Parc (vidéo 2015)

 <
L'Agrion à lunules par Parc-des-Volcans

 

et le papillon Cuivré de la Bistorte , une espèce patrimoniale du Parc des Volcans d'Auvergne (vidéo 2015)

 
Noter cet article : Nombre de votants : 23

Visiter la Réserve des Sagnes de La Godivelle

Au cœur du massif du Cézallier, la Réserve naturelle des Sagnes de La Godivelle abrite deux tourbières, véritable joyaux de biodiversité, situées en bordure du «Lac d’en Bas» et en aval du village de La Godivelle, à «la Coualle Basse».

Lire la suite