Accueil > Des actions > PATRIMOINE NATUREL > Réserve naturelle nationale de la Vallée de Chaudefour > Vallée de Chaudefour | La longue-vue, un bon outil de communication

Vallée de Chaudefour | La longue-vue, un bon outil de communication

A Chaudefour, comme dans toute Réserve naturelle nationale, information du public et réglementation vont de pair.

chaudefour-longue-vue (Agrandir l'image). Depuis la crête, un mouflon vous surveille. L'action d'Eric Vallé passe aussi par la sensibilisation. - © PNRVA / F. Pigot

Attention, Réserve de Chaudefour ! Prière aux promeneurs de respecter les lieux : pas de chiens, pas de cueillette, pas de hors-piste ni de camping…  «Les activités dans la Réserve sont réglementées» , confirme Éric Vallé, conservateur à la Vallée de Chaudefour. Co-gestionnaire de la Réserve avec l’ONF, cet agent du Parc des Volcans d’Auvergne se positionne à la croisée des itinéraires de randonnée, à la rencontre des randonneurs.

«Je me sers de ma longue-vue pour montrer aux promeneurs les chamois et les mouflons. Ils comprennent alors pourquoi il faut rester sur les sentiers balisés » , confie-t-il. Parfois, le dialogue ne suffit pas. Ainsi, le sentier de Cacadogne n’est plus ouvert au public, il a été remplacé par le sentier de Liadouze.
«Les gens ramassaient les anémones soufrées et dérangeaient la faune sauvage» , explique le conservateur. Un autre arrêté a interdit la descente VTT depuis les sommets du Sancy, trop érosive pour les sentiers.

Le grand public, sensibilisé via les nombreuses expositions de la Maison de la Réserve et les randonnées accompagnées thématiques, accepte plutôt bien ces mesures.

Le résultat est très positif : depuis la création de la Réserve en 1991 et malgré une fréquentation de 20 000 personnes chaque été, les fleurs  protégées sont de plus en plus nombreuses et la faune sauvage dispose de plus d’espaces de tranquillité.

Réserve naturelle nationale de la Vallée de Chaudefour

Des actions pour protéger et gérer la biodiversité de ce site remarquable, tout en  communiquant auprès du public.

Lire la suite