Accueil > Des actions > PATRIMOINE NATUREL > Réserve naturelle nationale de Chastreix Sancy > Des cours d’eau "en bon état" écologique à Chastreix Sancy

Des cours d’eau "en bon état" écologique à Chastreix Sancy

le 7 juillet 2017

Afin de connaître la qualité des milieux aquatiques de la Réserve naturelle Chastreix Sancy, le Syndicat mixte du Parc a commandé  un inventaire des insectes de la réserve naturelle ...

Recherche d'insectes aquatiques par le spécialiste Gennaro Coppa dans la Réserve naturelle nationale Chastreix Sancy - © SMPNRVA (RNNCS TL)

La Réserve naturelle nationale de Chastreix-Sancy dispose de plus de 70 km de cours d’eau en tête de bassin versant, dans un contexte de moyenne montagne. C’est ici que la Dordogne prend ses sources !

C'est à l’Office pour les insectes et leur environnement (OPIE) que le Syndicat mixte du Parc a confié la réalisation d'un inventaire des insectes aquatiques de la réserve afin d'évaluer la qualité des milieux aquatiques . 30 journées de prospection ont permis de recenser 62 points de collecte de 3 ordres d’insectes aquatiques - éphémères, plécoptères et trichoptères – qui présentent de fortes valeurs bio-indicatrices, à la base de protocoles d’évaluation biologique de qualité des eaux et des milieux naturels.

Les chiffres clés des résultats sur la biodiversité
Plus de 1000 observations et plus de 4000 spécimens identifiés
134 espèces d’insectes aquatiques dont 15 éphémères, 36 plécoptères et 83 trichoptères
24 espèces patrimoniales (rares à très rares)
9 espèces endémiques du Massif central
7 nouvelles espèces pour le département du Puy-de-Dôme
1 nouvelle espèce pour la région Auvergne
Et probablement 1 nouvelle espèce pour la France (à confirmer)

Des milieux aquatiques de bonne qualité
Cette microfaune aquatique apparait riche et diversifiée. C’est une faune typique des sources et des ruisseaux d’altitude de tête de bassin versant, caractéristique des moyennes montagnes, avec des espèces des eaux froides très oxygénées. Celles caractéristiques de milieux naturels non perturbés et non pollués sont bien présentes et parfois en abondance. Ce bon état des peuplements d’insectes reflète un bon état des milieux aquatiques, malgré quelques détériorations ponctuelles.  Des sondages légèrement à l’aval de la réserve naturelle montrent un changement de composition, avec des insectes aquatiques différents. Ce constat positif a été prouvé par la forte et rapide colonisation des insectes aquatiques sur un ruisseau restauré récemment et qui était dégradé après 50 années de plantation d’épicéas sur ses rives. On y observe également des espèces typiques des milieux tourbeux.

Trois principales perspectives se dégagent de cette étude :

  • conserver la bonne qualité actuelle et la gestion extensive actuelle des milieux naturels…
  • réduire la cause de quelques altérations observées , notamment par le retrait localisé du piétinement par le bétail et par l’enlèvement des épicéas
  • identifier quelques stations représentatives et en assurer un suivi sur le long terme .

Cette étude a bénéficié d’un financement du ministère de l’Environnement (DREAL Auvergne-Rhône-Alpes) et de l’Agence de l’eau Adour Garonne.

Noter cet article : Nombre de votants : 126

Le saviez vous ?

Drusus ferdes est un petit trichoptère, qui a été découvert et décrit uniquement en 2015, à partir d’individus trouvés dans la réserve naturelle voisine de Chaudefour. Cette nouvelle espèce pour le monde est spécifique au Massif central. Sur Chastreix-Sancy, elle est présente dans plusieurs ruisseaux et ruisselets, et parfois en abondance. Seuls les adultes sont identifiables, la larve n’a pas encore été décrite; elle est proche de celle en photo ci-dessous.

Larves de plécoptères et de gammares (Agrandir l'image). Larves de plécoptères et de gammares - © SMPNRVA (RNNCS TL)

Réserve naturelle Chastreix Sancy

Cette grande réserve du massif du Sancy est un condensé de montagne auvergnate. Entre sommets escarpés, plateaux tourbeux et estives , elle recouvre une diversité de milieux et de paysages d’une richesse exceptionnelle. Un joyau de patrimoine naturel.

Lire la suite