Accueil > Des actions > PATRIMOINE NATUREL > Eau et milieux aquatiques > Des aménagements pour préserver le lac-tourbière de Bourdouze

Des aménagements pour préserver le lac-tourbière de Bourdouze

Situé sur la commune de Besse-Sainte-Anastaise dans le Cézallier, le lac de Bourdouze constitue un patrimoine naturel important du Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne.

Lac tourbière de Bourdouze - © SMPNRVA (p. Boichut)

Des travaux pour conserver une biodiversité remarquable

Une partie du site de Bourdouze est constituée d’une tourbière qui conserve de façon exceptionnelle  de nombreuses espèces rares et protégées, témoins des temps glaciaires anciens. Parmi elles, la Ligulaire de Sibérie, le Saule des Lapons, la Littorelle, le Fluteau nageant ou la Drosera : des espèces ambassadrices des tourbières d’Auvergne, extrêmement sensibles au piétinement et à toute pollution organique. Aujourd’hui, cette biodiversité est menacée par l’impact des activités humaines et par les effets du réchauffement climatique. Pour la maintenir, des travaux* ont été entrepris cet été par le Syndicat mixte du Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne, en collaboration avec le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne, la communauté de communes Sancy, les propriétaires et usagers, à l'issue d'une étude paysagère et d'une concertation locale :

  • recul en bord de route du parking pour éviter toute pollution accidentelle du lac et freiner l’érosion du site
  • déplacement du sentier de randonnée hors des zones humides
  • démontage des cabanes obsolète et recyclage des matériaux
  • remplacement des prises d’eau directes dans le lac par des abreuvoirs décentrés dans les parcelles.

L’objectif était de conserver une excellente qualité des eaux, d’éviter tout intrant dans le milieu naturel et d’éloigner toute menace ou pression défavorable à ces espèces, tout en maintenant les activités humaines existantes respectueuses des plantes et des animaux rares et emblématiques. C’est pourquoi, une importante concertation de l’association de pêche de Besse-Saint-Anastaise, de la Fédération de Pêche du Puy-de-Dôme, de l’exploitant agricole et des propriétaires a été animée. Cette conciliation des usages a été l’occasion d’une compréhension par tous des besoins de chacun. Elle a débouché sur l’élaboration d’un programme plus vaste de préservation paysagère et environnementale du site et des eaux du lac compatible avec ses intérêts écologiques, économiques et récréatifs et les besoins des riverains. 

* Travaux financés par l’Agence de l’eau Loire Bretagne, la région Auvergne et le département du Puy-de-Dôme, et réalisés avec l'appui de la communauté de communes du massif du Sancy et des pêcheurs locaux.

Un site ouvert au public mais qui demeure très sensible

Les gestionnaires du lac-tourbière de Bourdouze (propriétaire privé, exploitant agricole et société de pêche) permettent un accès libre au site. Sa visite est également l’occasion de découvrir les paysages du Cézallier.
Toutefois, certaines règles comportementales s’imposent : ne pas quitter les sentiers, utiliser les conteneurs à déchets mis à sa disposition sur le parking, ne pas déranger la faune sauvage, ne pas cueillir de plantes rares. Respectés, ces principes permettent à chacun de participer au maintien en bon état de ce milieu naturel et des espèces végétales et animales fragiles et rares qu’il recèle.

Noter cet article : Nombre de votants : 1156

Contact

Philippe Boichut I Parc des Volcans d'Auvergne
04 73 65 64 08 - email

Des lacs emblématiques

Le Parc compte une quinzaine de lacs naturels remarquables . Ces lacs montagnards, d’origine volcanique ou glaciaire, sont des milieux exceptionnels par la biodiversité qu’ils accueillent.

Lire la suite