Accueil > Des actions > EDUCATION - CULTURE > Actions pédagogiques > 3 questions à Agnès Mollon - seconde vice-présidente du syndicat mixte du Parc et conseillère régionale

3 questions à Agnès Mollon - seconde vice-présidente du syndicat mixte du Parc et conseillère régionale

" Remettre l’Homme au cœur du projet de territoire , c'est le point de départ de la nouvelle charte du Parc 2013-2025..."

2nde vice-présidente du syndicat mixte du Parc et conseillère régionale d'Auvergne - © SMPNRVA

Pourquoi le syndicat mixte du Parc développe-t-il des projets d'éducation au développement durable (EDD) ?

Les parcs naturels régionaux n'ont pas de pouvoir réglementaire, en termes de préservation, contrairement aux parcs nationaux. Donc, notre seul « pouvoir » est pédagogique. Il faut éduquer, informer, sans coercition. 

On a commencé dès 1977 un partenariat fort avec l’Éducation nationale pour réaliser un programme Éducation à l’Environnement en faveur des établissements scolaires de notre territoire.

Quelle est la place de l’EDD dans le projet de territoire ?

Remettre l’Homme au cœur du projet de territoire, c'est le point de départ de la nouvelle charte du Parc 2013-2025 !
Les richesses patrimoniales (naturelles, paysagères et culturelles) sont un vecteur de cohésion sociale pour les résidents de longue date et les nouveaux arrivants qui peuvent se retrouver autour de projets liés à ces thèmes.

Les « nouveaux » sont parfois mieux informés que les « anciens » sur certains sujets, heureusement l'inverse est vrai aussi. Donc, par une information, une sensibilisation et une éducation des jeunes et des adultes, les habitants et les visiteurs connaîtront mieux les patrimoines et sauront les préserver et les valoriser.

Comment se positionne le syndicat mixte du Parc parmi les acteurs de l’EDD ?

Dans les années 80, il a été le principal acteur de l'éducation à l'environnement.
Puis, le syndicat mixte du Parc a créé la Marque Accueil du Parc pour distinguer des prestations éducatives proposées par les accompagnateurs en moyenne montagne, les éducateurs à l'environnement et les géologues.
Le syndicat mixte du Parc monte des projets spécifiques sur des thématiques qui le concernent : biodiversité, alimentation, volcans, patrimoine immatériel. Il favorise le partenariat mais reste maître d’ouvrage.

 

Noter cet article : Nombre de votants : 553