Accueil > Agir > Le Syndicat mixte du Parc > Elus, équipe et actions > Le syndicat mixte en action

Le syndicat mixte en action

A caractère administratif, cet établissement public regroupe différentes collectivités territoriales : Région, Départements, Communes et leurs groupements. Son métier : animateur de territoire...

  

Animer la mise en œuvre de la charte

Visite du site Natura 2000 du Cézallier - © SMPNRVA (C. Birard)

L'un des rôles principaux du Syndicat mixte du Parc est de veiller au respect des mesures et des engagements consignés dans la charte. A ce titre, la législation prévoit que le Syndicat mixte du Parc soit :
. associé à l'élaboration des schémas de cohérence territoriale et des plans locaux d'urbanisme
. consulté lors de l'élaboration ou de la révision des documents d’urbanisme, ainsi que de la préparation de ceux figurant sur la liste fixée par l'article R. 333-15 du Code de l’environnement
. saisi de l'étude ou de la notice d'impact lorsque des aménagements, ouvrages ou travaux sont soumis à cette procédure.

Dans le cadre de la charte, le Syndicat mixte du Parc doit également assurer sur le territoire du Parc la cohérence et la coordination des actions de protection, de mise en valeur, de gestion, d'animation et de développement menées par ses partenaires. Cependant, il ne dispose pas de compétences juridiques sectorielles a priori, ni de pouvoirs de police. 

A cette fin, il développe des démarches :
. de sensibilisation et de fédération des acteurs locaux autour de problématiques communes
. de conseils techniques et d’expertise
. parfois de maîtrise d’ouvrage (restauration ou gestion de sites remarquables, signalétique, accueil…).

Au quotidien

Fabienne Michel, chargée de mission Education au Syndicat mixte du Parc, présente la démarche aux élèves - © SMPNRVA

> information du public et animation de démarches participatives pour la connaissance et la préservation des patrimoines
> mise en place d'une programmation culturelle valorisant les patrimoines du Parc, animation de projets pédagogiques au sein des classes du territoire
> aménagement et restauration de sites remarquables pour préserver leurs spécificités
> gestion de milieux naturels remarquables : Réserves naturelles nationales, Espaces naturels sensibles, sites Natura 2000, sites classés...
> sensibilisation des visiteurs, conciliation des usages
> études et proposition d'actions pour la préservation d'espèces rares et menacées
> animations en faveur de la préservation des lacs, tourbières, zones humides..., ainsi que pour une solidarité amont aval dans la gestion de la ressource en eau
> sensibilisation et accompagnement des acteurs locaux dans la réduction des consommations d'énergie et la maîtrise des conditions de production d'énergie renouvelable au regard des fragilités patrimoniales locales
> accompagnement des communes et de leurs groupements en matière d'urbanisme et d'aménagements (écoquartiers...), notamment par la mise à disposition des services de l'Atelier Rural d'Urbanisme
> entraînement et accompagnement de professionnels du tourisme dans la mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable, pour conforter des activités ancrées sur les ressources naturelles et savoir-faire locaux, tout en favorisant des pratiques solidaires et responsables
> accompagnement d'exploitants agricoles pour adapter leurs pratiques au regard des fragilités de l'environnement et des ressources, tout en optimisant leurs activités
> attribution de la marque Valeurs Parc des Volcans d'Auvergne, à des produits, des services et des savoir-faire  

Sensibiliser pour convaincre...

Plus qu'une philosophie, travailler au Syndicat mixte du Parc, c'est inciter les différents acteurs locaux à la mise en œuvre d’un développement durable (conciliant « protection de l’environnement », « plus-value économique », « progrès et échanges sociaux ») et responsable, mais aussi, à placer les patrimoines au cœur des projets locaux...

A travers ce film d'une trentaine de minutes, découvrons ses champs d'interventions, ainsi que des exemples d'actions qu'il mène depuis 2013 dans le cadre de l'actuelle charte du Parc.

 
Noter cet article : Nombre de votants : 32