Accueil > Agir > Des enjeux, des actions > Réserves et sites naturels > Réserve naturelle régionale des tourbières du Jolan et de la Gazelle > Actualités de la Réserve des tourbières du Jolan et de la Gazelle > Tourbières du Jolan et de La Gazelle, la première réserve naturelle du Cantal

Tourbières du Jolan et de La Gazelle, la première réserve naturelle du Cantal

le 26 septembre 2018

Le 15 juin 2018, le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes délibérait pour officialiser la toute première réserve naturelle du Cantal. Accompagnée par le Syndicat mixte du Parc, c'est la commune de Ségur-les-Villas qui s'est investie dans la création de la Réserve naturelle régionale sur les tourbières du Jolan et de la Gazelle.

Prairies du bassin versant ouest des tourbières du Jolan et de la Gazelle - © SMPNRVA (L.Belenguier)

Une volonté locale accompagnée par le Parc des Volcans d’Auvergne et soutenue par la Région

La commune de Ségur-les-Villas (15), territoire rural disposant d’une économie essentiellement agricole, présente un patrimoine naturel remarquable. Consciente des enjeux de préservation existants sur la commune et du potentiel que ce patrimoine naturel constitue dans le développement local, la commune de Ségur-les-Villas a sollicité le classement des tourbières du Jolan et de la Gazelle en réserve naturelle régionale, avec l’appui du Syndicat mixte du Parc des Volcans d’Auvergne.

Une phase de concertation large a été animée de 2015 à 2017 par le Syndicat mixte du Parc auprès de l’ensemble des acteurs concernés. Le dialogue constructif, individuel et collectif, entre les différentes parties a permis de définir un projet où tous trouvent leurs places. L’intégration des parcelles dans le périmètre de la Réserve a été discutée avec les propriétaires et les agriculteurs concernés qui ont donné leur accord pour intégrer la réserve.

Pourquoi une Réserve naturelle régionale ?

Leucorrhine à gros thorax (Agrandir l'image). Leucorrhine à gros thorax - © Gael Delpon

Les tourbières du Jolan et de la Gazelle présentent des enjeux écologiques forts. Toutefois un certain nombre de menaces étaient identifiées, notamment un phénomène d’eutrophisation lié aux pratiques anthropiques sur le bassin versant. Le projet de Réserve a permis d’échanger avec les acteurs et de mettre en lumière ces problématiques. La création de la Réserve permet de cadrer les différentes activités par un règlement (prévoyant notamment des mesures relatives aux causes d’eutrophisation), de proposer un cadre de gestion partagé qui pourra s’appuyer sur les connaissances écologiques et d’accompagner les acteurs locaux.

Cette volonté de préservation, fortement partagée localement, correspondait parfaitement aux objectifs de ce dispositif. La création de cette 18ème Réserve naturelle régionale s’inscrit dans la stratégie globale de la Région en matière d’environnement, d’énergie, d’air, de déchets et d’adaptation aux changements climatiques. La délibération du Conseil régional en constitue l’acte fondateur ( création , réglementation ).

Avec ce classement, le site obtient une reconnaissance de niveau régional en tant qu’espace naturel remarquable d’Auvergne-Rhône-Alpes et à ce titre pourra bénéficier d’une enveloppe exceptionnelle pour améliorer l’accueil du public et la signalétique à vocation pédagogique.

La parole à Christian Chabrier, Maire de Ségur-les-Villas

"La création de la Réserve est un aboutissement d’une démarche de plusieurs années. Ce classement permet de reconnaître la valeur du patrimoine local et constitue un atout pour notre commune qu’il faut valoriser. La concertation a permis de mettre tout le monde autour de la table et le projet a pu aboutir grâce à l’engagement des acteurs concernés, en premier lieu les sept propriétaires (dont la commune au travers du conseil municipal) et les quatre agriculteurs qui ont accepté de s’engager. A présent, il nous reste à travailler sur la rédaction du plan de gestion avec deux grands objectifs : préserver ce patrimoine que nous avons la chance d’accueillir et le valoriser au mieux pour en faire un atout pour notre territoire.

Je tiens à remercier la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour le classement du site et le Syndicat mixte du Parc pour son accompagnement."

Projet initié par la Commune de Ségur-les-Villas, soutenu par la Région Auvergne Rhône-Alpes et accompagné par le Syndicat mixte du Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne

Noter cet article : Nombre de votants : 9

Patrimoine remarquable

La réserve naturelle régionale des tourbières du Jolan et de la Gazelle est essentiellement occupé par des habitats d’intérêt régional voire national : tourbière haute-active, tremblants, boisements hygrophiles, fosses de tourbage et prairies hygrophiles.

  

Lire la suite

Les tourbières du Jolan et de la Gazelle en images

La Réserve naturelle régionale des tourbières du Jolan et de la Gazelle

Lire la suite