Accueil > Agir > Des enjeux, des actions > Réserves et sites naturels > Réserve naturelle nationale Chastreix Sancy > Actualités de la Réserve Chastreix Sancy > Chastreix-Sancy : une dynamique forestière en cours

Chastreix-Sancy : une dynamique forestière en cours

le 12 septembre 2018

Une étude menée en 2017 sur l’historique des paysages végétaux et des forêts de la Réserve naturelle de Chastreix-Sancy...

Une forêt ancienne et mature dans la RNN Chastreix-Sancy - © SMPNRVA (RNNCS)

Entre 1962 et 2013, le couvert forestier a augmenté de 67 % (3,55 hectares par an). Cependant, si on ne comptabilise pas les 46 hectares de la plantation artificielle d’épicéas de la Montagne du Mont, cette augmentation est de 50 % soit 2,6 hectares par an en moyenne. Les milieux ouverts (pelouses et landes) restent majoritaires puisqu’ils représentent 76 % des 1895 ha du territoire de la réserve naturelle en 2013. C’est l’un des résultats de l’étude menée en 2017 par Arthur Mathonnat en stage de Master 1 géoenvironnement sur le thème de l’historique des paysages végétaux et des forêts de la réserve naturelle de Chastreix-Sancy.

Depuis le début du 19ème siècle, le territoire de la réserve naturelle est dominé par les milieux ouverts qui couvrent au minimum 75 % de la surface. Les surfaces forestières ont fluctué entre 21% du territoire en 1811-1828 pour atteindre 24 % en 2013, mais avec un recul à 14 % en 1835-1845. Le minimum de couverture forestière se situerait donc durant le 19ème siècle, entre 1835-1845 d’après la carte ancienne de l’Etat-major et 1856-1886 d’après le pic démographique de la commune de Chastreix (indicateur indirect parfois utilisé).

Cette progression forestière actuelle n’est pas homogène. Elle est importante du côté des vals de Courre et d’Enfer et de la Fontaine salée (+ 2 à 4 % en moyenne par an) et moindre sur le plateau de la Masse et de la Morangie (+0,5 à 0,9 %). Elle apparaît aussi moins importante que sur la réserve naturelle voisine de la Vallée de Chaudefour qui est de 3,2 hectares en moyenne par an entre 1974 et 1999.

forêt ancienne et mature dans RNN Chastreix-Sancy (Agrandir l'image). La présence de gros bois vivant et mort est aussi synonyme d’ancienneté - © SMPNRVA (RNNCS)

forêt ancienne et mature dans la RNN Chastreix-Sancy (2) (Agrandir l'image). Gros bois au sol : une richesse pour la faune et pour la flore - © SMPNRVA (RNNCS)

Cette étude permet également d’identifier l’ancienneté des boisements, facteur de naturalité :

  • 42 % sont des boisements "anciens", soit 187 hectares, où leur présence est attestée depuis au moins 200 ans.
  • 13 % sont des boisements "probablement anciens", soit 59 hectares, où la forêt est présente en 1811 puis en 1948, mais avec l’absence de preuve de sa continuité entre ces deux dates.
  • 45 % sont des boisements récents, soit 201 hectares, car la forêt est apparue dans les 200 dernières années.

Carte evol forêt Réserve sancy 1835-1845 2013 (Agrandir l'image). Evolution du couvert forestier entre 1835-1845 et 2013 dans la RNN Chastreix-Sancy - © SMPNRVA

carte évolution forêt 1962-2013 réserve charteix (Agrandir l'image). Evolution du couvert forestier entre 1962 et 2013 dans la RNN Chastreix-Sancy - © SMPNRVA

Carte forets anciennes et récentes réserve chastreix (Agrandir l'image). Forêts anciennes et récentes dans la RNN Chastreix-Sancy - © SMPNRVA

En savoir plus :

Evolution des paysages végétaux et des forêts (RNN Chastreix-Sancy 2018) (pdf - 401,21 ko)

Etude financée par le ministère de la transition écologique et solidaire.

Noter cet article : Nombre de votants : 100

Chastreix-Sancy : vers des forêts mieux connues et mieux préservées

Un article, publié dans la revue forestière française, synthétise la stratégie de la Réserve naturelle nationale de Chastreix-Sancy en termes de connaissance et préservation des forêts. 

Lire la suite