Accueil > Agir > Des enjeux, des actions > Réserves et sites naturels > Réserve naturelle nationale Chastreix Sancy > Actualités de la Réserve Chastreix Sancy > Chastreix-Sancy, 93 espèces de papillons de jour

Chastreix-Sancy, 93 espèces de papillons de jour

le 14 mai 2018

Un inventaire des papillons dans la réserve naturelle dresse un constat positif : 6 espèces à valeur patrimoniale et 2 exceptionnelles...

Le spécialiste Philippe Bachelard "à la chasse aux papillons" - © SMPNRVA (RNNSG - L. Pont)

Dans le cadre d'une importante prospection menée sur le terrain, un récent inventaire des papillons de jour et des zygènes (papillons de nuit volant de jour) a mis en évidence 3500 observations réparties sur cinq années.

93 espèces ont été identifiées sur la Réserve naturelle nationale de Chastreix Sancy, soit 58 % des espèces du département et 31 % des espèces françaises, en lien à des pelouses et des prairies riches en fleurs...

« C’est une diversité assez forte » souligne Philippe Bachelard, spécialiste des papillons et auteur principal de l’étude.

 

Parmi elles, il y a 8 espèces patrimoniales dont deux sont exceptionnelles et emblématiques du site :

  • l’Apollon, ce grand papillon blanc aux points rouges
  • le rare Moiré lustré, spécifique des milieux rocheux des crêtes du Sancy.

Papillon Apollon arverne - © SMPNRVA (RNNCS C. Thomas)

Le Moiré lustré identifié dans le massif du Sancy, unique station du Massif central - © SMPNRVA (RNNCS)

La majorité des espèces (92 %) vit dans les milieux ouverts, prairies, pelouses, prairies humides, lisières et landes. Très peu vivent dans les boisements (8 %). « Les populations de la réserve sont globalement en bon état » indique le spécialiste et, ce, grâce à des milieux ouverts eux aussi en assez bon état, c’est-à-dire à la végétation fleurie et diverse. Cette faune est essentiellement originaire des zones froides (alpine, boréale, Eurasie…).

Les deux principales perspectives sont de veiller au maintien des pelouses et prairies en bon état écologique et de suivre l’évolution des espèces patrimoniales. Philippe Bachelard estime cependant que «la principale menace consiste dans le réchauffement climatique, qui a déjà fragilisé certaines populations et qui pourrait, dans un avenir proche en faire disparaître, comme par exemple l’Apollon».

Pour en savoir : fiche de synthèse de l’étude .

Étude financée par l’Union européenne (FEDER) et le ministère de la transition écologique et solidaire :

 

 

 

  

Noter cet article : Nombre de votants : 91

Réserve naturelle nationale Chastreix Sancy

Cette grande réserve du massif du Sancy est un condensé de montagne auvergnate. Entre sommets escarpés, plateaux tourbeux et estives, elle recouvre une diversité de milieux et de paysages d’une richesse exceptionnelle. Un joyau de patrimoine naturel.

Lire la suite

Actualités > Espèces

Des actions pour préserver les espèces à forts enjeux pour le Parc, un territoire où la diversité des milieux naturels, leur densité, leur spécificité et leur état de conservation pour certains exceptionnels, contribuent à la très grande diversité des espèces animales et végétales qui y sont présentes...

Lire la suite