Accueil > Agir > Des enjeux, des actions > Réserves et sites naturels > Natura 2000 - MAEC > Réseau Natura 2000

Réseau Natura 2000

Le réseau Natura 2000 du Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne contribue aux 259 sites naturels terrestres les plus remarquables de la Région Auvergne-Rhône-Alpes (13,3% de sa surface), identifiés pour la qualité, la rareté ou la fragilité des espèces sauvages animales ou végétales et de leurs habitats...

    

        

La démarche Natura 2000 ?

Il s’agit d’un programme européen dont l’objectif est, au sein d’espaces bien ciblés (les sites "Natura 2000"), de montrer qu’il est possible d’adapter et surtout de maintenir des pratiques humaines tout en préservant la biodiversité.

Les sites ciblés ont été retenus en fonction de critères de rareté d’espèces et de milieux définis par 2 directives européennes :

  • la Directive « Oiseaux » (DO), adoptée en 1979, visant la préservation de la diversité d’oiseaux, dont la protection de 181 d’entre eux,
  • la Directive « Habitats » (DH), adoptée en 1992, visant la préservation de la faune (autre que les oiseaux), de la flore et des habitats naturels. Parmi ces ensembles, 231 types d’habitats et 900 espèces animales et végétales ont été mis en avant pour leur intérêt communautaire.

Ainsi, au niveau européen, ce sont près de 27 000 sites qui ont été sélectionnés pour mettre en place des mesures de cohabitation entre la nature et l’Homme. En France, il existe 1746 sites Natura 2000 pour 6,9 millions d’hectares terrestres et 3,9 millions d’hectares marins. L'objectif de leur gestion est de maintenir - voire de restaurer - dans un bon état de conservation, les espèces et les habitats d’intérêt communautaire en conciliation avec les usages socio-économiques.

Sur chaque site Natura 2000, un plan de gestion appelé document d’objectifs (Docob) fixe les objectifs et les actions qui permettent de préserver ou d’améliorer l’état de conservation des habitats naturels et les espèces d’intérêt européen. Issu du partenariat et de la concertation entre tous les acteurs et usagers du site, le Docob est rédigé, puis animé par une structure porteuse.

Le programme Natura 2000 est cofinancé par le Ministère en charge de l’environnement et l’Union européenne dans le cadre du Fonds Européen Agricoles pour le Développement Rural (FEADER). L’Europe investit dans les zones rurales.

En savoir plus sur Natura 2000 , sur le réseau européen Natura 2000 et la politique européenne Natura 2000 .

         
  Dans les Volcans d'Auvergne, le Syndicat est la structure porteuse pour l'animation de 8 de sites Natura 2000 :   

Tourbière escauze Natura 2000 Artense (Agrandir l'image). La Tourbière de l'Esclauze dans le site Natura 2000 Artense - © SMPNRVA (L. belenguier)

site Natura 2000 Artense

Vichatel pelouse natura 200 (Agrandir l'image). Les prairies du Puy de Vichatel sur le site Natura 2000 Chaîne des Puys - © SMPNRVA

site Natura 2000 Chaîne des Puys

COPIL N2000 Cezallier (Agrandir l'image). Visite de terrain par le Comité de pilotage du site Natura 2000 du Cézallier - © SMPNRVA (C. Birard)

site Natura 2000 Cézallier

Puy Mary et Roc d'Hozières Natura 2000 Massif cantalien (Agrandir l'image). Le Puy Mary et le Roc d'Hozières, site Natura Massif cantalien - © SMPNRVA (A. Bley)

site Natura 2000 Massif cantalien

Monts du Cantal Natura 2000 (Agrandir l'image). Le site Natura 2000 Monts du Cantal - © SMPNRVA

site Natura 2000 Monts et du Plomb du Cantal

Les crêtes du Sancy sur le site Natura 2000 Monts Dore - © SMPNRVA

site Natura 2000 Monts Dore

La Pignole Natura 2000 Tourbières du Nord-Est Cantal (Agrandir l'image). La tourbière de La Pignole, sur le site Natura 2000 Tourbières du Nord-Est Cantal - © CPIE 15

site Natura 2000 Tourbières du Nord-Est Cantal

Manicaudies Natura 2000 ZH Riom-ès-Montagnes (Agrandir l'image). Manicaudies sur le Natura 2000 Zones Humides de Riom-ès-Montagnes - © SMPNRVA

site Natura 2000 Zones Humides de la région de Riom-ès-Montagnes

Il s'agit d’assurer la mise en œuvre d’actions favorables à la biodiversité, tout en conciliant les usages et les activités économiques. Les démarches mises en œuvre sont de nature variée :

         

A noter !

6 agents du Syndicat mixte du Parc ont accompagné 227 exploitations agricoles (287 visés et près de 800 éligibles) dans la contractualisation de Mesures Agri-Environnementales de 2013 à 2017, sur 15 255 ha (55% de la surface éligible), pour un montant global de 6 millions d’euros (6 149 730 €).

         
Noter cet article : Nombre de votants : 80