Accueil > Agir > Des enjeux, des actions > Réserves et sites naturels > Natura 2000 - MAEC > Actualités > Natura 2000 et mesures agri-environnementales > Les forêts du Falgoux, une richesse écologique

Les forêts du Falgoux, une richesse écologique

le 2 mars 2018

On le sait, la forêt remplit des fonctionsécologiquesimportantes qui doivent intégrées son mode d'exploitation. La biodiversité des forêts du Falgoux témoigne d’une gestion durable de ces milieux...

Les gardes nature du Syndicat mixte du Parc réalisent des relevés de terrain, avec l’appui de l’Office National des Forêts. - © SMPNRVA

Composante majeure du patrimoine naturel du Parc des Volcans d’Auvergne, la forêt constitue une ressource aux multiples facettes dépendantes de l’action de l’Homme. Outre ses dimensions économiques, paysagères et culturelles, elle permet de régulariser le régime des eaux, lutter contre l’érosion, stocker du carbone… Sa fonction écologique requiert également une attention toute particulière. Si elle se compose d'une multitude de milieux naturels, elle peut abriter une faune et d'une flore variée et servir de refuges à de nombreuses espèces, parfois d'intérêt majeur comme le Pic noir ou la Chouette de Tengmalm.

Ce qui favorise la biodiversité en forêt ?

La diversité de ses essences, les étages de la végétation, mais il faut compter également sur la présence :
> de bois mort : 25% des espèces forestières dépendent du bois mort
> de vieux arbres de gros diamètre faisant aussi le bonheur des pics, chouettes et chauve-souris qui viennent y habiter... et de toute une faune et une flore moins connue comme des insectes décomposeurs du bois, des mousses et des champignons. Certaines de ces espèces sont devenues rares ; il importe de les protéger.
> de micro-habitats utilisés par une faune diversifiée : cavité de pics, plage sans écorce, cavité à terreau, fente ou écorce décollée, coulée de sève fraîche, bois mort dans houppier, cavité remplie d’eau.

Cavité racinaire en forêt - © SMPNRVA

Fente dans le tronc - © SMPNRVA

Bois mort sur pied avec champignons - © SMPNRVA

Les forêts du Falgoux

Ces dernières années, dans le cadre de la gestion de sites naturels d’intérêt européen (Natura 2000), le Syndicat mixte du Parc œuvre aux côtés de gestionnaires et propriétaires forestiers pour mieux intégrer la biodiversité à la gestion de boisements du territoire. En 2017, l’identification des forêts matures à haute valeur écologique initiée sur les sites Natura 2000 des Monts du Cantal a mis en évidence des premiers résultats prometteurs pour la commune du Falgoux. La démarche menée consiste notamment en la réalisation d’observation sur le terrain d’un ensemble d’indicateurs, comme ceux présentés ci-dessus. Avec l’appui de l’Office National des Forêts, les gardes nature du Syndicat mixte du Parc, réalisent ces relevés de terrain.

Sapinière-hêtraie dans une forêt du Falgoux - © SMPNRVA

Les résultats de ce type d’étude menée au Falgoux soulignent de façon générale l’intérêt écologique des forêts dont la commune est propriétaire : même si une proportion importante de la forêt est exploitée, on observe toutefois de très belles zones riches en gros arbres, bois mort et micro-habitats propices à la présence de nombreuses espèces.

Une fois présentés à la commune et l’Office National des Forêts, ces éléments de diagnostic vont pouvoir être pris en compte dans la gestion forestière de ces boisements. La préservation de cette diversité du vivant passera par certaines préconisations comme préserver des ilots de non intervention ou de vieillissement des peuplements, maintenir du bois mort sur pied et au sol…

 

La gestion de sites au titre de Natura 2000 boisés permet ainsi, via des contrats forestiers, de soutenir des pratiques durables respectueuses de la biodiversité.

Noter cet article : Nombre de votants : 155

Favoriser une forêt plus naturelle à Egliseneuve d'Entraigues

Le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne et le Syndicat mixte du Parc ont engagé des travaux pour convertir une plantation artificielle d’épicéas en une forêt plus naturelle sur le bassin versant de la tourbière de Sougeat la Souze...

Lire la suite

Avec le Parc et l'ONF, Saint-Genès-Champanelle préserve sa biodiversité forestière

La commune de Saint-Genès-Champanelle, l’Office National des Forêts et le Syndicat mixte du Parc se sont réunis le mardi 23 mai dernier afin de matérialiser un îlot de sénescence...

Lire la suite