Accueil > Agir > Des enjeux, des actions > Réserves et sites naturels > Natura 2000 - MAEC > Actualités > Natura 2000 et mesures agri-environnementales > Le Parc des Volcans restaure le GR400 en contrebas du Puy Griou

Le Parc des Volcans restaure le GR400 en contrebas du Puy Griou

le 9 juin 2017

Une action menée par le Syndicat mixte du Parc dans le cadre de Natura 2000, en partenariat avec le Syndicat mixte du Puy Mary...

 

Dépôt des matériaux pour la réalisation en interne des travaux sur le GR400 d'accès au Puy Griou - © SMPNRVA (A. Bley)

Au cœur du Parc des Volcans d’Auvergne, les Monts du Cantal disposent d’un patrimoine naturel et paysager remarquable. Caractérisés par un volcanisme unique en Europe, la diversité de la flore, de la faune et des milieux naturels y est exceptionnelle. Cette valeur patrimoniale est reconnue par des statuts d’exception : site classé, label Grand Site de France, sites Natura 2000 « Massif Cantalien » et « Monts et plomb du Cantal ».

Cœur de nature, les crêtes du massif cantalien sont aussi un haut lieu de destination touristique et connaissent une importante fréquentation estivale qui représente un véritable atout économique local. Cependant, cette fréquentation génère des impacts négatifs qui sont accentués par le passage des troupeaux domestiques et les conditions climatiques montagnardes : dégradation des milieux naturels, érosion des sols, altération des paysages, dérangement de la faune sauvage et domestique…

Aussi, afin d’offrir aux randonneurs un accès confortable et sécurisé tout en préservant la qualité des paysages et du patrimoine naturel, les gardes nature du Parc des Volcans d’Auvergne mènent chaque année des travaux d’entretien et de restauration des sentiers sur les secteurs les plus érodés.

Zone érodée à restaurer du GR400 au pied du Puy Griou - © SMPNRVA (A. Bley)

Desservi par le télésiège au col de Rombière et accessible à pied en 45 minutes à partir de Fond de Cère, le Puy Griou constitue l’un des sites les plus fréquentés du massif. Le GR400 qui mène les randonneurs au pied de l’imposant sommet est fortement érodé sur 135 mètres.  C’est pourquoi, le Syndicat mixte du Parc des Volcans et le Syndicat mixte du Puy Mary entreprennent sa restauration.  Résultats des travaux prévus d’ici fin juin 2017.

La philosophie générale est de limiter les aménagements artificiels et d’utiliser les ressources locales ; les travaux sont donc réalisés avec l'utilisation de matériaux non traités et biologiques (bois, toile coco en chanvre…). Ils consistent en la réalisation de seuils pour limiter la pente, de coupes d’eau, de murets de soutènement et la pose de géotextile pour faciliter la reprise spontanée de la végétation sans semis artificiel.

S’intégrant à la gestion des sites Natura 2000 « Monts et Plomb du Cantal » et « Massif cantalien » et du Grand Site de France, le coût de ce projet partenarial est particulièrement modeste (16 300 € HT) au regard des services incontestables rendus en faveur du patrimoine naturel et du confort de visite du site.

Noter cet article : Nombre de votants : 273

Unis pour préserver et valoriser le volcan cantalien

Le 7 février 2017, les Syndicats mixtes du Parc naturel régional des volcans d’Auvergne et du Puy Mary ont officialisé leur nouveau partenariat prévu sur deux années.

Lire la suite

Le Syndicat mixte du Parc des Volcans restaure les sentiers dégradés aux abords du Puy Mary

Le Syndicat mixte du Parc des Volcans d’Auvergne, responsable de la gestion des sites Natura 2000 des Monts du Cantal, a réuni le comité de pilotage en juillet dernier. L’occasion de présenter aux élus et aux acteurs du territoire la diversité des actions menées depuis 2015 par les agents du syndicat mixte dans le cadre de l’animation de ces sites Natura 2000. Focus sur l’entretien et la restauration des chemins.

Lire la suite