Accueil > Agir > Des enjeux, des actions > Accueil et activités > Accueillir des habitants

Accueillir des habitants

L’accueil de nouvelles populations et de nouveaux projets est essentiel pour le Parc : il est facteur de croissance démographique, de développement économique et de lien social. En tant qu’habitant, vous pouvez y contribuer.

L'épicerie de Saint-Bonnet-près-Orcival, fonctionnant en SCOP. - © F. Pigot / PNRVA

Favoriser l’intégration des nouveaux arrivants

L’accès à un emploi et le cadre de vie sont les deux premiers facteurs d’attractivité de nos territoires. Mais le succès dans la durée de l’installation de nouveaux habitants repose beaucoup sur leur intégration dans la vie locale. La qualité de l’accueil qui leur est réservée est importante. Pour cela, le lien avec la population en place doit être facilité. Aller vers l’autre, lui présenter le territoire, ses atouts, ses anecdotes et ses spécificités sont des choses simples mais certainement décisives pour un nouvel arrivant.

Participer au maintien et à la création d’entreprises

S’approvisionner localement

Consommer local, opter pour la proximité, c’est participer au maintien des commerces, artisans, agriculteurs locaux. C’est aussi rencontrer, près de chez soi, des professionnels qui pratiquent avec passion leur métier et vous la font partager.

Aller plus loin : manger local

Investir dans les entreprises locales

Connaissez-vous les CIGALES ? C’est le «Club d’investisseurs pour une gestion alternative et locale de l’épargne Solidaire». En mettant pendant 5 ans une partie de votre épargne en commun au sein d’une CIGALES, vous pouvez investir directement dans des entreprises locales, en création ou en développement.

Plus d’information sur le site de l’association régionale des CIGALES d’Auvergne : http://www.cigales-auvergne.fr

Faciliter l’installation agricole

> le test d’activité

Face au double enjeu de la transmission des exploitations agricoles et de l’installation, les espaces test agricoles se développent en Auvergne sous le nom d’îlots paysans d’Auvergne. Ils permettent à un professionnel de tester «grandeur  nature» un projet de création d’activité agricole dans un cadre sécurisé (statut, accompagnement …), pour une durée déterminée. A l’issue de cette période, la personne est en mesure de décider si elle souhaite se lancer ou non.

Le collectif de ces espaces tests en Auvergne recherche des agriculteurs (et propriétaires fonciers) intéressés par cette démarche : mise à disposition de foncier agricole, de matériel, transmission des savoir-faire...

Pour en savoir plus : Association DASA  - Aline Fayard, 04 71 74 97 81 ou

> l’accès au foncier

La terre, très convoitée, fortement exploitée, est sujette à de nombreuses spéculations. De ce fait, un grand nombre de personnes rencontrent des difficultés pour accéder au foncier et réaliser leur projet.

Le mouvement Terre de Liens rassemble des femmes et des hommes qui œuvrent en faveur de l’accès collectif et solidaire à la terre, au sein de différentes structures :
- Les associations locales réunissent sur le terrain des bénévoles qui agissent au quotidien pour que le projet de Terre de Liens s’incarne
- La Foncière Terre de liens regroupe des actionnaires solidaires qui permettent l’acquisition de fermes et l’installation en agriculture
- Le Fonds Terre de liens reçoit des dons d’argent et de ferme de donateurs afin de préserver sur le long terme le foncier.

Pour en savoir plus : http://www.terredeliens.org

Noter cet article : Nombre de votants : 31