Accueil > Actualités du territoire > Archives actualités > Dossier | Loisirs motorisés : la bonne conduite pour préserver les espaces naturels > Suivre les bonnes pistes

Suivre les bonnes pistes

Dans les espaces naturels, la circulation des véhicules terrestres est régie par la loi 91-2 du 3 janvier 1991, communément appelée loi Lalonde. 

Pour préserver le lac de Bourdouze, un parking a été créé. Le chemin privé, désormais barré, reste accessible aux ayants droits (pêcheurs, exploitants) et aux piétons. - © SMPNRVA

Reprise par le code de l’environnement (L 362-1 à 362-8 et R 362-1 à 362-7), la loi Lalonde autorise la circulation motorisée uniquement sur le domaine public routier, les chemins ruraux et les voies privées ouvertes à la circulation publique. De fait, elle interdit strictement la circulation hors-piste, hormis pour les propriétaires privés des parcelles concernées, les agents effectuant une mission de service public ainsi que les exploitants forestiers et agricoles.

En cas d’infraction, seuls les gendarmes, le maire et la police de l'environnement peuvent rédiger des procès-verbaux. Les contrevenants s’exposent à des contraventions de cinquième classe allant jusqu’à 1 500 euros.

Enfin, les organisateurs de courses motorisées doivent obtenir une autorisation préfectorale. Pour tout conseil, ils peuvent se rapprocher du Syndicat mixte du Parc.

Noter cet article : Nombre de votants : 620

 

Dans le Parc des Volcans

Carte_reglementations_circulation_motorisee_loisir_PNRVA_2015 (pdf - 780,41 ko)