Accueil > Actualités du territoire > Archives actualités > Dossier | Loisirs motorisés : la bonne conduite pour préserver les espaces naturels > Loisirs motorisés : la bonne conduite pour préserver les espaces naturels

Loisirs motorisés : la bonne conduite pour préserver les espaces naturels

Les sports de pleine nature participent pleinement à l’attractivité du territoire. Parmi ces activités, les loisirs motorisés sont réglementés au plan national. Pour réguler la circulation dans les sites naturels les plus fragiles, le Syndicat mixte du Parc des Volcans d'Auvergne accompagne les maires du territoire.

© C. Jacson PAP

Pour beaucoup de sportifs, le Parc apparaît comme un grand terrain de jeu... y compris pour les adeptes des loisirs à moteur. Quads, trials, moto-cross, motoneiges, 4x4..., ces pratiques sont en progression constante. Autorisée sur une majorité de chemins, la circulation motorisée est fortement réglementée au niveau national par la loi Lalonde (1991) afin de limiter ses impacts sur les sols, la faune, la flore des milieux fragiles. 

Le Syndicat mixte du Parc n’a pas de pouvoir de police. Mais aux côtés de l’État, il accompagne les maires dans la rédaction d'arrêtés municipaux pour organiser la circulation sur les chemins ruraux. Dans ce domaine, une longue route reste à faire !

Petit rappel des règles de bonne conduite pour partager et préserver les paysages...

 

Noter cet article : Nombre de votants : 500