Accueil > Actualités du territoire > Archives actualités > Dossier I Le pastoralisme plus que jamais > Garant de biodiversité

Garant de biodiversité

Pour préserver la riche biodiversité des milieux ouverts d’altitude tout comme les paysages volcaniques, il n'y a pas cinquante solutions. Sans pastoralisme, point d’entretien durable...

genista-sagittalis-portrait (Agrandir l'image). Les genêts gazonnants,espèces fourragères des mosaïques pastorales(genista sagittalis). - © A. Descheemacker, CBNMC

L'enjeu consiste à valoriser la mosaïque riche et complexe des pelouses, landes et prairies d’altitude sans négliger les apports fourragers nécessaires aux animaux. Toute une technique…  Encadrer le troupeau est déterminant . Le contraindre est parfois nécessaire.

Les mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) accompagnent ces pratiques. Ces dispositifs - financés à 75 % par l'Union européenne - s'appliquent, en Auvergne, aux estives collectives, aux sites Natura 2000, aux zones humides, aux enjeux de la ressource en eau et autres pièges à carbone. Sur la base du volontariat, les agriculteurs concernés peuvent contractualiser pour cinq ans avec les pouvoirs publics. En contrepartie d'une aide pouvant aller de 47 à 197 € l'hectare par an, ils s'engagent à respecter un cahier des charges fixé nationalement et ajusté localement avec l’appui des techniciens du Syndicat mixte du Parc.
À la clé, pour les cinq prochaines années, une enveloppe de 4,556 millions d'euros à investir sur les cinq territoires concernés. Et ça dure depuis 1992, même si, au fil du temps, ces mesures ont changé de nom à plusieurs reprises. En reconnaissant et encourageant le travail effectué depuis des générations, en l’ajustant parfois, ces mesures européennes contribuent à cultiver la biodiversité.

 

Noter cet article : Nombre de votants : 257

Des agriculteurs du Cantal s'engagent pour la biodiversité

En 2015, le syndicat mixte du Parc a accompagné 28 exploitations du Nord Cantal vers des pratiques agricoles combinant performances économiques et environnementales.

Lire la suite

Proposition d'installation et de surveillance d'un troupeau itinérant

Les paysages de la Chaîne des Puys sont caractérisés par des formes volcaniques remarquables encore lisibles grâce à des espaces ouverts, notamment aux pieds ou aux sommets des Puys. Sans l'activité du pastoralisme, la végétation arborée recouvrirait presque tout l’ensemble des édifices : une activité à soutenir.

Lire la suite

Revue Espaces naturels

Dossier "La biodiversité est dans le pré"