Accueil > Actualités du territoire > Archives actualités > Dossier I Le pastoralisme plus que jamais > Action phare sur les Monts Dore

Action phare sur les Monts Dore

Déjà dans le milieu des années 90, le Syndicat mixte du Parc des Volcans d'Auvergne s'était préoccupé du pastoralisme. Aujourd'hui, le sujet redevient d'actualité porté par un contexte favorable et une nouvelle dynamique.

Le Parc naturel régional des Bauges va servir d'exemple. - © PNR Bauges

Sur la base d'un dispositif qui a déjà fait ses preuves en Rhône-Alpes, le Syndicat mixte du Parc met en place une action pilote sur les Monts Dore. Elle prévoit un diagnostic et le recueil de la parole des acteurs locaux. L'objectif est de révéler les spécificités du pastoralisme et ses besoins, avec l'idée d'un plan d'actions dédié. Agriculteurs, financeurs, élus, professionnels de l'environnement et du tourisme se mettront ainsi autour de la table afin de déterminer ce qu'ils attendent pour le pastoralisme avec, en perspective, la conciliation des usages.

Une démarche nouvelle en Auvergne qui a encore du chemin à parcourir pour se mettre au niveau de Rhône-Alpes où l'on peut trouver des structures qui travaillent spécifiquement sur le pastoralisme (exemple : Société d’Economie Alpestre).

Dans le Parc naturel régional du Massif des Bauges, un programme similaire a permis d’investir près de 1,5 million d’euros entre 2008 et 2014. Preuve de l’intérêt de la démarche : le Parc savoyard et la Région Rhône-Alpes se sont réengagés en 2015 pour un nouveau plan d’actions. En Auvergne, les Monts Dore ouvrent la voie ; le Cézallier, la Chaîne des Puys et les Monts du Cantal prendront la suite…

Noter cet article : Nombre de votants : 222

Le Parc et Auvergne Estives rassemblent le monde du pastoralisme auvergnat

Les acteurs du pastoralisme se sont réunis début avril pour d’échanger sur cette activité qui occupe une place à part dans les exploitations agricoles et forge des paysages d’exception. Auvergne Estives et le syndicat mixte du Parc des Volcans d’Auvergne dévoilent un projet commun sur le massif des Monts Dore qui pourrait intéresser plus largement.

Lire la suite