Accueil > Actualités du territoire > Archives actualités > Accueil de la Fédération des Parcs et l’Union des CPIE pour la signature d'une convention

Accueil de la Fédération des Parcs et l’Union des CPIE pour la signature d'une convention

Jean-Louis Joseph, président de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France et Yvon Bec, président de l’Union nationale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) ont signé une convention cadre, le 29 août dernier, dans le Parc des Volcans d’Auvergne.

© FPNRF

Les relations que les Parcs et les CPIE entretiennent sur le terrain ont une longue histoire.  Dès 2000, les deux réseaux ont rédigé un document intitulé «  Les accords de Fontevraud, guide des collaborations Parcs-CPIE, au bénéfice des territoires  ». 

La convention qu'ils ont signée à Saint-Genès-Champanelle (Puy-de-Dôme), le 29 août dernier doit apporter une réelle valeur ajoutée aux territoires et aux acteurs locaux. Elle a pour objectif :

  • d’inciter les Centres Permanents d'Initiation à l'Environnement (CPIE) et les Parcs naturels régionaux à se rapprocher et à renforcer leurs relations autour de projets concrets
  • de mettre en œuvre des partenariats au plan local, dans la complémentarité, au travers de conventions pluriannuelles.

Ces coopérations territoriales pourront porter sur de nombreuses thématiques - notamment sur des propositions créatives et innovantes pour favoriser l'appropriation des politiques publiques par les citoyens. Les objectifs de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France et de l’Union nationale des CPIE se rejoignent sur de nombreux enjeux territoriaux, en particulier pour déployer des alliances au service de la production d’innovation territoriale.

Ces accords ont permis de poser les bases d'une fructueuse collaboration entre les CPIE et les Parcs qui a essentiellement porté sur les actions d’Education à l’Environnement et au Développement durable.

Pour Yvon Bec, président de l’Union nationale des Centres permanents d’initiatives pour l’environnement : «  Preuve est faite que l’alliance de nos forces et l’addition de nos compétences apportent une réelle plus-value sur les territoires. Les Parcs ont la légitimité pour impulser et gérer des politiques publiques, les CPIE ont la capacité à proposer des initiatives et à favoriser sur le terrain l’appropriation des politiques publiques par les citoyens. C’est cette complémentarité qu’il faut mettre en oeuvre encore plus largement sur les territoires . »

Pour Jean-Louis Joseph, président de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France : «  Aujourd’hui, au travers de cette convention, nous souhaitons franchir une étape supplémentaire. Nos deux réseaux se doivent de travailler ensemble, d’établir des partenariats, de trouver des complémentarités quand nous sommes sur le même territoire ; ceci dans le respect des prérogatives de chacun. La nécessaire lisibilité des structures qui interviennent sur les territoires, les contraintes financières auxquelles nous avons chacun à faire face, nous engagent à rechercher la collaboration plutôt que la concurrence au service de nos territoires.  »

Noter cet article : Nombre de votants : 774

Contact presse

Géraldine Falek / Fédération des PNR de France

email