Accueil > Actualités du territoire > Archives Dossiers > Dossier : Sites d'exception, une gestion sur mesure > Sites d'exception, une gestion sur mesure

Sites d'exception, une gestion sur mesure

Via une palette d’outils, 60 % de la superficie du Parc des volcans d’Auvergne est protégée ou inventoriée au titre de la protection de la nature. Cette richesse s’exprime par une grande variété de milieux. La gestion de ces sites naturels et hauts lieux emblématiques passe par une combinaison d’actions à mettre en oeuvre, au cas par cas, en suivant une ligne directrice définie dans la charte du Parc.

Si le volcanisme est le socle constitutif du plus grand Parc naturel régional de France métropolitaine, il se décline de multiples façons. Des tourbières de l’Artense aux profondes vallées glaciaires des Monts du Cantal ou aux cirques glaciaires des Monts Dore, le Parc doit veiller sur cette mosaïque de milieux et de paysages, parfois fragiles, qui le caractérise.

Depuis 1977, avec ses divers partenaires, il gère ce patrimoine en adoptant les dispositifs les mieux adaptés à chaque situation. Entre classements, labels, conventions et autres protections, la palette est vaste.Pour chacune des cinq régions naturelles du territoire, ce dossier présente des actions mises en oeuvre en s’appuyant sur l’un des outils existant, en sachant bien que la richesse du Parc ne se limite pas aux grands sites emblématiques.