Accueil > Actualités du territoire > Archives Dossiers > Dossier : Sites d'exception, une gestion sur mesure > Revitalisation des vallées au programme du puy Mary

Revitalisation des vallées au programme du puy Mary

© F. Pigot / PAP

Depuis décembre 2012, le puy Mary a rejoint le club très privé des « Grands Sites de France ». Avec de la persévérance dans le montage et le partage des dossiers, le plus grand volcan d’Europe a finalement été récompensé.

« Nous nous sommes lancés dans l’opération Grand Site il y a maintenant une dizaine d’années, se souvient Bernard Delcros, président du Syndicat mixte du puy Mary, avec comme principal objectif d’atteindre ce prestigieux label. » Un titre dont l’Auvergne peut être fière, puisque sur 12 sites labellisés dans l’hexagone,deux d’entre eux sont auvergnats : le puy de Dôme et désormais le puy Mary.

Bien qu’enchantée que ce site soit répertorié comme « Grand Site de France »,l’équipe du Puy Mary ne se repose pas sur ses lauriers. « Ce que nous venons d’obtenir n’est pas un classement du site, c’est un label attribué pour six ans à notre structure, précise Bernard Delcros. C’est pourquoi si nous voulons qu’il soit renouvelé, nous devons poursuivre notre engagement. »

Aujourd’hui, deux nouveaux défis attendent la pyramide cantalienne. Alors que certains des Grands Sites de France ont tendance à vouloir limiter une activité commerciale devenue anarchique, le Grand Site cantalien s’inscrit dans une logique de conciliation des impératifs de préservation de l’environnement et du développement économique.

« Nous voulons redynamiser les vallées,installer de nouveaux acteurs pour une reconquête démographique du territoire.Il n’y aura de retombées économiques,d’emplois créés, que si nous développons une offre d’hébergement, de restauration et d’activité », poursuit le président du syndicat mixte. «Nous souhaitons également faire connaître le territoire aux visiteurs car pour préserver, il ne faut pas mettre sous cloche mais faire de la pédagogie».

Pour l’instant le puy Mary accueille cinq cent mille visiteurs par an, mai sen revitalisant les vallées, le syndicat mixte fait le pari de pouvoir concilier développement et préservation du territoire.

En savoir plus

www.puymary.fr