Accueil > Actualités du territoire > Archives Dossiers > Dossier : Sites d'exception, une gestion sur mesure > Classement à l’Unesco : la reconnaissance de 30 ans d’actions de gestion

Classement à l’Unesco : la reconnaissance de 30 ans d’actions de gestion

Le Puy de Dôme, Grand site de France depuis 2008, domine la Chaîne des Puys, depuis ses 1 465 m. - © Ludovic Combe

Entre le Parc et la chaîne des puys, c’est une longue histoire… D’ailleurs, sans elle, il ne serait probablement pas là...

Il a vu le jour sous la pression de quelques géologues inquiets du grignotage de certains sites par des carrières de pouzzolane. Rapidement, le Parc a généralisé son action à tout ce qui était susceptible d’atteindre l’intégrité de cet ensemble volcanique qui vise aujourd’hui une inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. Accompagner le pastoralisme en sécurisant le foncier et en aidant à l’aménagement des équipements, gérer la fréquentation et lutter contre l’érosion, concilier les usages par la médiation et la sensibilisation ont constitué quelques pistes de travail. Autant d’expériences qui ont servi à développer d’autres actions à l’échelle du Parc.

De 1996 à 2000, le Parc a accompagné l’Etat pour le classement de la chaîne des puys. Il s’est naturellement trouvé impliqué dans la réalisation d’un pré-plan de gestion de cet ensemble volcanique et l’élaboration d’un programme de mise en valeur en intervenant sur l’accès, le stationnement ou l’information du public pour les 13 000 hectares concernés. Ce programme est mis en oeuvre depuis 2005.

Dès 2007, le Parc a accompagné le Conseil général, porteur du projet d’inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco, aux côtés des scientifiques locaux : ce portage local, cette gestion existante, cette gouvernance mutualisée, sont autant d’atouts pour séduire l’Unesco, au-delà des critères de valeur universelle exceptionnelle du site. Et pas besoin de protections supplémentaires : Schéma de cohérence territoriale du Grand Clermont, site classé de la Chaîne des puys et charte du Parc suffisent pour garantir l’intégrité requise.

Pour la lisibilité de l’action, plusieurs axes ont été définis dans le plan de gestion proposé :

Noter cet article : Nombre de votants : 976