Accueil > Actualités du territoire > Archives Dossiers > Dossier I Chaîne des puys - Faille de Limagne : un quotidien d'exception > 3 questions à Jean-Marc Boyer, Président du Parc

3 questions à Jean-Marc Boyer, Président du Parc

"transmettre la Chaîne des Puys aux générations futures..."

 

Quelle est maintenant la suite pour le dossier Patrimoine Mondial ?
Les 21 membres du Comité du patrimoine mondial, à Istanbul, ont reconnu le potentiel de valeur scientifique de ce patrimoine naturel géologique qui permet de comprendre et d’observer, sur un périmètre restreint, tous les grands processus géologiques se déroulant à la surface de la terre. En plus de cette démonstration scientifique (la V.U.E ou Valeur Universelle Exceptionnelle), un travail additionnel doit être mené pour renforcer la gestion et revoir le périmètre notamment au niveau des carrières de pouzzolane.

Que fera le Parc des Volcans d’Auvergne ?
Le syndicat mixte du Parc continuera de mener ses actions de préservation et de valorisation de ce site exceptionnel, comme il l’a toujours fait, en améliorant les connaissances du site, en s’adaptant aux évolutions de la société, en mutualisant avec les autres collectivités ou en montant des partenariats avec les entreprises locales. C’est notre intelligence collective qui permettra au site de perdurer dans les qualités qui sont les siennes, dans ses dimensions naturelles et humaines.

Quel message souhaitez-vous transmettre aux habitants et aux visiteurs ?
Je souhaite qu’il y ait une vraie prise de conscience de ce qu’est ce territoire, un site naturel et habité, où il faut vivre l’exceptionnel au quotidien. Il doit y avoir une réelle volonté des habitants et des élus de transmettre la Chaîne des Puys aux générations futures. Les visiteurs doivent aussi être accueillis en ce sens, et comprendre que ce site n’est pas un espace
naturel sans limites mais un territoire qui se mérite et se respecte.

Noter cet article : Nombre de votants : 112