Accueil > Actualités du territoire > Archives Dossiers > Dossier | Éducation au développement durable : sur les chemins du « bon sens » > Éducation au développement durable : sur les chemins du « bon sens »

Éducation au développement durable : sur les chemins du « bon sens »

L’éducation à l’environnement a évolué ces dernières années vers l’éducation au développement durable : les nouvelles thématiques traitées, l'immersion, l'observation, l'expérimentation et l'animation de débats... invitent désormais tout un chacun (adultes et jeunes) à se positionner en se construisant sa propre opinion mais aussi à agir au quotidien.

© F. Pigot PAP

L’éducation à l’environnement a évolué ces dernières années vers l’éducation au développement durable (EDD). L’horizon s’est élargi. Depuis 2004, par l’entrée de la charte de l’environnement en son sein, la constitution française reconnaît « l’influence croissante de l’homme sur les conditions de vie et sa propre évolution ». Sont mis en cause certains modes de consommation ou de production, ainsi que l'exploitation excessive des ressources naturelles.

Ainsi, le contexte est devenu plus favorable pour s'engager sur les voies du bon sens. Des portes se sont ouvertes à de nouvelles thématiques éducatives. Au-delà du patrimoine naturel, il est question d’immatériel, d’alimentation, d’urbanisme, d’énergie, de biodiversité, de mobilité, d’eau, de changement climatique…

Les mises en situation pédagogiques se sont diversifiées. En plus de l’immersion et de l’observation en extérieur, de la découverte par l’expérience, l’heure est au débat, à la réflexion par l’échange de points de vue. L’EDD invite tout un chacun (adultes et jeunes) à se positionner en se construisant sa propre opinion
mais aussi à agir au quotidien.

C’est sans doute sur cette base que de nouveaux comportements pourront voir le jour.

 

Noter cet article : Nombre de votants : 615